La thermothérapie pour retrouver le sommeil

Karima Peyronie

Vous vous tournez dans votre lit avant de trouver le sommeil ? Vous vous réveillez dans la nuit en sueur ? Vos réveils sont difficiles avec une sensation d’inconfort ? Pas de doute, vous avez des troubles du sommeil….Si les médicaments représentent une solution trop radicale, la thermothérapie est un remède naturel et efficace. Voici 3 raisons pour l’adopter.

 

Qu’est ce que la thermothérapie ?

Il s’agit d’utiliser la chaleur ou la fraîcheur pour soulager des maux du quotidien. Sans le savoir vous faites déjà de la thermothérapie lorsque vous plongez votre main sous l’eau froide après une brûlure par exemple.

- La chaleur détend le muscle grâce à son action vasodilatante (dilate les vaisseaux sanguins), qui accroit l’afflux d’oxygène dans les fibres musculaires. Cette action facilite une récupération musculaire toute en assurant une meilleure circulation des toxines, et donc une meilleure élimination.

- Le froid, est davantage un antalgique et un antidouleur naturel. Son action anti-inflammatoire est garantie grâce à l’effet vaso-constricteur (une rétraction des vaisseaux sanguins). En diminuant le diamètre des vaisseaux, la circulation est redynamisée et l’œdème se réduit.

Les sportifs de haut niveau alternent les bienfaits du chaud et du froid dans leurs séances de récupération et de gym musculaire. C’est en partant de ces bienfaits, que la thermothérapie s’est révélée comme une véritable révolution pour les insomniaques.

 

1.     Réguler la température pour faciliter l’endormissement

L’INSEV (Institut national du sommeil et de la vigilance) a établit que les trois principales causes de troubles du sommeil provenaient : du bruit, de la lumière et de la température. Partant de ce constat, il recommande, entre autres, une régulation de la température entre 18° et 19° dans les chambres pour faciliter l’endormissement et favoriser une qualité de sommeil.

L’activité intense de l’organisme dans la journée crée de la chaleur ce qui fait augmenter la température corporelle. Pour faciliter la mise en sommeil de l’organisme et favoriser le repos, la température corporelle doit légèrement baisser (pas moins de 36,5°), pour permettre de produire plus rapidement de la mélatonine, l’hormone du sommeil. La régulation de la température joue alors un rôle d’accompagnateur de sommeil. Mais attention, vous ne devez pas avoir froid, car sinon vous provoquerez des contractions musculaires, l’idée est vraiment de s’endormir dans un environnement légèrement plus frais.

La solution : Les oreillers rafraichissants pour garder la tête froide.

 

2.     Agir sur la circulation sanguine pour une détente optimale

Beaucoup de femmes souffrent de problème de jambes lourdes, lié à une mauvaise circulation du sang, qui s’aggrave lorsque la température extérieure est trop élevée. De nombreuses crèmes vantent les mérites d’un effet froid sur les jambes pour dégonfler immédiatement mollets et chevilles en redynamisant la circulation sanguine. D’où l’importance d’un support légèrement frais, idéal particulièrement pendant la grossesse. De la même façon, l’apport du froid peut réguler les problèmes de sueurs nocturnes, qui peuvent être provoquées durant la période de ménopause et calmer le syndrome des jambes sans repos et les fourmillements qui l’accompagnent. Enfin, la thermothérapie est efficace sur la microcirculation pour un effet tenseur et tonifiant des tissus du visage, évitant ainsi yeux et joues gonflés au matin. Sans compter que le froid préserve les cellules et lutte contre le vieillissement prématuré.

La solution : le sur-matelas qui se glisse sous le drap housse et permet de régler la température du lit avec précision.

3.     Soulager ses douleurs pour un sommeil apaisé

Le dos est une zone de douleur très fréquente. Allongée, la personne souffrante a du mal à se détendre lorsqu’elle ressent des points de tension le long de sa colonne vertébrale ou des lombaires. Une chaleur douce et contrôlée va alors permettre de détendre les muscles, dénouer les zones de tension, calmer les lombalgies ou lumbagos et agir comme un anesthésiant pour faciliter l’endormissement, comme le ferait un patch chauffant antidouleur. La chaleur soulage également les maux de ventre, ballonnements et autres symptômes du syndrome prémenstruel en apportant cette sensation de détente et de confort sur les tissus et les organes.

La solution : La ceinture thermo-régulée qui se porte autour du dos et du ventre pour un apport de chaleur en continu.

 

D’après les recommandations d’Adrien Tamburini, chef de projet santé chez Climsom, fabricant d’accessoires de thermothérapie www.climsom.com