L'actrice Mandy Moore dévoile des clichés forts et sans filtre de son accouchement

Maman pour la deuxième fois, Mandy Moore, actrice de l'excellente série "This is Us", a accouché il y a un mois. Sur Instagram, elle a dévoilé des clichés puissants et sans artifices de ce moment "transcendant".

Il s'appelle Oscar et son surnom est "Ozzie". Le fils de Mandy Moore a pointé le bout de son nez il y a un mois, le 21 octobre. L'interprète de Rebecca Pearson, la mère de l'attachante fratrie de la série à succès This Is Us, a partagé des clichés de son accouchement sur Instagram. Et se confie sur cette "expérience transcendante".

Sur la première photo de son carrousel de photos, Mandy Moore serre son bébé contre sa poitrine, certainement à peine quelques instants après sa naissance. Au naturel, démaquillée, l'actrice de 38 ans irradie de bonheur et de soulagement. Sur le troisième cliché, on aperçoit le petit Ozzie affublé d'un bonnet minuscule, collé en peau à peau contre son père, Taylor Goldsmith. De jolies photos non retouchées.

Une expérience "transcendante"

"Un mois avec notre Ozzie. Je suis encore capable de me souvenir de tout ce qui concerne ce moment [son accouchement; ndlr], qui semble avoir eu lieu il y a une seconde et en même temps, dont il me semble impossible d'imaginer la vie qui le précède. Merci, Dr Waldman, notre infirmière et rockstar Athena, et notre doula (et photographe) pour avoir permis une expérience aussi transcendante. Baby Boy est venu au monde sur la bande originale de 'Stardust' de Willie Nelson. Bon choix monsieur !", écrit l'actrice de 38 ans.

L'arrivée du petit Oscar et ces clichés émouvants ont été largement salués par les internautes et par plusieurs personnalités, à l'image de la chanteuse...

Lire la suite

VIDÉO - Mandy Moore maman pour la deuxième fois : la star de This is Us mange son placenta, explications

À lire aussi

"Séduire" : une websérie pour (enfin !) en finir avec les clichés sur la drague et la séduction
"J'ai accouché en pleine épidémie de coronavirus"
"Beurettes, un fantasme français" brise les clichés sur les Françaises d'origine maghrébine