• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lady Diana : draguée par Donald Trump, elle avait le sentiment d’être "harcelée"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marié à Melania Trump depuis maintenant de nombreuses années, Donald Trump a connu d'autres femmes au cours de son existence. Si certaines ont succombé à ses charmes, d'autres, en revanche, lui ont résisté, malgré parfois une certaine insistance de la part de l'ancien président des USA. Ce fut notamment le cas de Diana Spencer, qui est morte dans un tragique accident de voiture sous le pont de l'Alma à Paris dans la nuit du 31 août 1997. Draguée par Donald Trump après avoir divorcé du Prince Charles, la mère des Princes Harry et William a reçu de nombreux bouquets de fleurs de la part du magnat américain de l'immobilier, comme l'a révélé la journaliste Selina Scott dans les colonnes du Sunday Times en 2015.

"Alors que les roses et les orchidées s’entassaient dans son appartement, elle devenait de plus en plus inquiète de ce qu’elle devait faire : elle avait le sentiment que Trump la harcelait", a expliqué celle qui était une amie proche de la Princesse Diana. Pourtant, Donald Trump avait affirmé le contraire dans le livre intitulé The Art of the Comeback, qui a été publié en 1997. "En ce qui concerne les femmes, je n’ai qu’un seul regret, celui de ne jamais avoir eu l’occasion de courtiser Lady Diana Spencer", a assuré celui qui a récemment été visé par certaines révélations en provenance des employés de la Maison Blanche.

"Je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer à quel point elle émouvait les gens. Elle illuminait la pièce avec son charme, sa présence. C'était une vraie princesse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles