Lady Diana « très mal à l'aise avec Oprah Winfrey » : cette délicieuse vacherie qu'elle lui a fait

·1 min de lecture

Longtemps avant qu'elle ne décroche les confidences exclusives du prince Harry, Oprah Winfrey avait tenté de faire parler sa maman, Lady Diana. En vain.

Si Martin Bashir, journaliste à la BBC en 1995, s'est récemment fait taper sur les doigts pour avoir dupé Lady Diana afin d'obtenir ses confidences, il était loin d'être le seul à convoiter une interview avec la princesse des coeurs.

Contrairement à Harry, Diana n'avait pas confiance en Oprah

Autour de la même époque, une certaine Oprah Winfrey a, elle aussi, fait des pieds et des mains pour se retrouver en tête-à-tête avec la femme la plus célèbre du monde. Dans son livre, Battle of Brothers, le biographe Robert Lacey raconte qu'au milieu des années 90, l'animatrice américaine a débarqué à Londres avant même d'avoir l'accord de Lady Di, et a réussi à se faire inviter au palais de Kensington pour un déjeuner.

De son côté, la princesse de Galles, qui «n'a jamais eu beaucoup de temps pour» la star de télé, est restée très mystérieuse avec elle... Et pour cause, confie son amie Simone Simmons, «Diana se sentait très mal à l'aise avec Oprah. Elle pensait qu'Oprah ne recherchait que le sensationnalisme». En plus, elle n'avait guère apprécié que lors d'une interview avec Fergie (sa belle-soeur), «tout ce dont elle voulait parler, c'était de Diana».

Une délicieuse vacherie

L'auteur du livre raconte par ailleurs qu'avec une pointe de malice, Diana a fait une petite vacherie à Oprah Winfrey, lors de leur rencontre. Elle aurait demandé à son chef personnel, Darren McGrady, de préparer de la mousse à la tomate, pour...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles