EN IMAGES - Laetitia Casta fête ses 43 ans : retour sur ses plus belles histoires d'amour

·10 min de lecture
Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images
Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images

Happy Birthday ! Ce 11 mai 2021, Laetitia Casta fête ses 43 ans. Après avoir débuté sa carrière en tant que mannequin, la jeune femme a amorcé au début des années 2000 un virage à 180° en se lançant dans une carrière d'actrice, qui lui assure depuis un succès incontestable. Un parcours qui n'a pas, pour autant, fait oublié ses années podium. LA preuve ? Elle vient d'être sacrée "Top-modèle la plus sexy du monde" par les lecteurs du magazine Glam'mag. À l'occasion de son anniversaire, retour sur la vie et les amours de celle qui partage, depuis plusieurs années, la vie de l'acteur Louis Garrel.

Son mariage avec Louis Garrel 

Depuis 2015, Laetitia Casta forme avec Louis Garrel un des couples les plus glamour du cinéma français. Deux ans après leur rencontre, le deux tourtereaux se passaient la bague au doigt. Un mariage certes heureux, mais qui n'allait pourtant pas forcément de soi pour la belle brune. En effet, jusqu'à encore très récemment, Laetitia Casta était totalement contre l'idée de se marier. "Un homme ne peut pas me mettre dans une cage. On ne m'épouse pas comme ça ! Se marier, c'est vieillir ensemble. En ce moment, ce n'est pas à l'ordre du jour", avait-elle un jour confié à Paris Match avant sa rencontre avec Louis Garrel. Depuis, on peut dire qu'elle a bien changé d'avis. "J'ai toujours pensé qu'il fallait se marier tard. (...) En réalité, j'ai toujours eu peur du mariage, alors que mes parents ont pourtant connu une union heureuse. J'ai fini par dépasser ma peur, mes a priori", avait confié à Elle celle qui n'hésite pas à souligner les qualités de son mari. "Il est très drôle. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'avec lui, je ne m'ennuie pas !"

Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images
Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images

VIDÉO : Laetitia Casta mariée à Louis Garrel, pourquoi elle a accepté de l’épouser :

Le couple vient d'accueillir un nouveau bébé

C'est un événement à propos duquel le couple a tenu à rester discret. En effet, le 17 mars dernier, Laetitia Casta a donné naissance à son quatrième enfant et à son tout premier avec Louis Garrel. Prénommé Azel, le petit garçon fait, on s'en doute, la joie de ses célèbres parents. Voilà qui va amener la jeune maman à pouponner de nouveau, elle qui est déjà la mère de trois grands enfants. Sahteene Sednaou née en 2001, suivie d'Orlando Accorsi en 2006 et d'Athena Accorsi en 2009. Très proche de sa progéniture, la comédienne confiait au magazine Public l'année dernière qu'elle avait profité du premier confinement pour se retrouver en famille avec ses enfants. "Ça m'a fait du bien d'être avec eux. C'était un moment assez étrange mais pas forcément négatif. Il y a eu beaucoup de moments d'échanges entre nous."

Qui est le photographe Stephane Sednaoui, le père de sa fille Satheene ?

Avant de rencontrer son compagnon actuel, Louis Garrel, Laetitia Casta avait fait, il y a près de 20 ans, la connaissance du photographe Stephane Sednaoui qui lui donnera sa première fille, Sahteene, née en 2001. Une fille qui semble marcher actuellement dans les pas de sa maman puisque Sahteene Sednaoui, à 19 ans, a déjà eu l'occasion de poser pour le magazine ELLE ou encore de défiler pour la marque Miu Miu. Quant à Stephane Sednaoui, il n'est pas non plus un inconnu dans le métier. Au cours de sa carrière, celui-ci a eu l'occasion de travailler avec de nombreuses stars comme Björk et MC Solaar. On lui doit aussi la réalisation de clips pour Massive Attack, les Red Hot Chili Peppers, Madonna ou encore U2.

Sa relation avec l'acteur italien, Stefano Accorsi

Après sa relation avec Stephane Sednaoui, Laetitia Casta avait entamé en 2003 une relation avec Stefano Accorsi - un acteur italien dont elle avait fait la rencontre sur le tournage du film La Jeune Fille et les loups. Ensemble, le couple aura deux enfants, Orlando et Athena, et vivra une passion amoureuse pendant près de dix ans. À l'époque où elle était encore avec lui, Laetitia n'avait visiblement pas assez de mots pour décrire son partenaire pour lequel elle avait en réalité flashé sur une photo. "Quand j'ai vu cette photo de Stefano en Casanova chez une copine, je suis tombée instantanément amoureuse. Il a une sensualité, une douceur, une féminité dans son expression. Je le trouve irrésistible !", déclarait en 2009 la jeune, qui s'était souvenue comment elle s'y était prise pour séduire son homme. "Je voulais à tout prix rencontrer Stefano, je crois qu'il se méfiait de moi. Et le jour où ça devait se faire, il est tombé malade. Je lui ai envoyé une "boîte à grillon" avec un petit mot de compassion. Ça a marché, il a compris que je n'étais pas superficielle."

Photo by Michel Dufour/WireImage
Photo by Michel Dufour/WireImage

Cette déclaration que lui a faite Patrick Poivre d'Arvor

Dans le supplément féminin du journal Le Parisien en 2010, le journaliste Patrick Poivre d'Arvor n'avait pas hésité à prendre sa plume pour rédiger un texte visant à déclarer son admiration à Laetitia Casta. Invité par le journal à réaliser une sorte d'ode à l'égérie L'Oréal, ce dernier n'avait en effet pas manqué d'inspiration. "Chère Laetitia Casta... Rassurez-vous, vous n'allez pas vraiment lire une déclaration d'amour car on me dit que vous avez mari et enfants et je tiens trop à la paix des ménages", commençait ainsi la lettre de PPDA qui avait poursuivi avec un récit enflammé. Dans celui-ci, l'ex-présentateur du JT de TF1 avait imaginé l'histoire de la rencontre d'une jeune Corse et d'un Breton du côté de Lumio… Un récit un brin romantique que l'homme de lettres avait conclu en indiquant qu'il embrassait Laetitia "bien affectueusement". Reste à savoir ce qu'en a pensé la principale intéressée ?

VIDÉO : les moments forts de la vie de Laetitia Casta en 1 minute :

"Je ne suis pas d’accord avec #balancetonporc"

Si elle est une femme accomplie qui s'assume pleinement, Laetitia Casta n'hésite pas à affirmer néanmoins qu'elle ne se considère pas comme une féministe. À cette définition, celle-ci préfère expliquer qu'elle se voit tout simplement comme "une femme". "Ce n'est pas dans l'agressivité que l'on va faire avancer les choses, ce n'est pas dans la haine de l'homme. Comment peut-on donner autant de pouvoir aux autres. On est responsable de nous-même. On est assez grandes pour dire aussi ce qu'on veut !", expliquait ainsi l'actrice en 2018, dans une interview donnée à Corse matin. "Je ne suis pas d'accord avec cette idée de #balancetonporc", avait déclaré celle qui plaide pour que "les femmes n'aient pas peur de prendre leur place". 

Sa technique pour se défendre contre le harcèlement sexuel

Dotée d'un tempérament fougueux et d'un caractère bien trempé, Laetitia Casta affirme qu'elle a toujours su comment se défendre face aux élans un peu trop empressés de certains hommes. Celle qui a débuté sa carrière de mannequin alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente avait un jour raconté, à Télé Star, l'attitude qu'elle avait l'habitude de prendre face à de potentielles tentatives d'agressions sexuelles. "En ce qui me concerne, je n'ai pas attendu le mouvement #MeToo pour m'exprimer. Quand quelqu'un me mettait la main sur la cuisse, je répliquais : 'C'est qui ce vieux crouton, là ?' Moi, j'avais la chance de savoir me défendre. Malheureusement, ce type d'agressions se retrouve un peu dans tous les milieux", avait ainsi expliqué la femme de Louis Garrel.

Cette fois où elle a eu peur de perdre Louis Garrel 

Elle a beau être établie en couple depuis un moment, l'amour ne semble jamais vraiment acquis pour la belle Laetitia, qui racontait l'année dernière, dans une interview donnée à Vanity Fair, ce qui lui avait fait craindre à un moment de perdre son compagnon. Invitée en 2018 à jouer dans le film de l'acteur "L'homme fidèle", celle-ci a imaginé que jouer son épouse à l'écran allait forcément perturber sa relation à la ville avec Louis Garrel. "Qu'est-ce qui est le plus important, la vie ou le cinéma ? On pense que la vie est plus importante que tout le reste, mais est-ce que ce film n'allait pas nous sacrifier, nous, au nom du cinéma ?", s'était alors interrogée l'actrice, craignant de "devenir autre chose" dans le regard de son compagnon. "D'un coup, il allait peut-être me découvrir. Quand j'arrive sur un plateau, je ne suis pas la même qu'à la maison. J'ai eu peur de le perdre, j'aurais pu le perdre", avait ainsi confié, angoissée, Laetitia Casta. Finalement, ce tournage n'aura pas eu raison de leur relation, qui semble aujourd'hui plus forte que jamais.

Yves Saint Laurent, le premier homme a avoir révélé sa féminité

Au cours de sa carrière de mannequin entamée dès l'âge de 15 ans, Laetitia Casta aura défilé pour les plus grands. Parmi eux, Yves Saint Laurent est incontestablement l'un de ceux qui auront le plus marqué son esprit. En effet, la belle n'hésitera pas, des années après sa collaboration avec le couturier, à dire qu'il avait été "le premier à avoir révélé sa féminité". Tout comme elle s'était souvenue de sa première rencontre avec lui. "J'avais 19 ans, je ne correspondais pas à son style. J'étais sans maquillage. Comme je n'entrais pas dans le smoking, le studio m'avait habillée d'une jupe au genou et d'un col roulé". Peu sûre d'elle, Laetitia s'était alors avancée vers Saint Laurent, qui rassurant, l'avait complimenté par un "Vous êtes belle". "C’était la première fois que quelqu’un me le disait. Pour la toute première fois, j’avais l’impression qu’on me regardait vraiment. Et c’était lui", s'était souvenue la jeune femme. La suite, on la connait. Laetitia Casta deviendra rapidement l'une des muses du maître, qui la voudra à tous ses défilés. "Il aimait les femmes en tant que sujets, pas les mannequins porte-manteau. Je suis devenue femme en Yves Saint Laurent."

"Mon moteur, c'est l'amour"

Passionnée dans tout ce qu'elle entreprend, Laetitia Casta donnait, au journal Le Parisien en 2015, sa définition de la séduction. "La séduction, c'est la fantaisie. C'est avoir un grand pouvoir d'imagination, aller au-delà de ce qu'on vous propose. La partie du corps la plus sexy reste pour moi le cerveau", avait affirmé la jeune femme, qui avait également donné sa définition de l'engagement en amour. Non mariée encore à l'époque, Laetitia Casta avouait qu'elle avait du mal à se projeter dans une relation conjugale. "Peut-on promettre à quelqu'un cette chose ? Jusque-là, je n'ai pas ressenti le besoin de dire 'je te donne ma vie jusqu'à la mort'. J'ai ressenti autre chose. Faire un enfant, c'est aussi une manière de dire ' je t'aime'. C'est mon moteur, l'amour", avait expliqué celle qui, depuis, semble avoir parfaitement trouvé chaussure à son pied.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles