Laetitia Casta divine dans une robe drapée au décolleté ultra glamour

Laetitia Casta ou l’incarnation du charme à la française. Telle pourrait être la formule la plus adéquate pour qualifier celle qui a prêté ses traits à la Marianne républicaine. Présente à la 33ème cérémonie des Molières reconnus par la profession comme les "César du théâtre", la beauté corse était en compétition dans la catégorie "Révélation féminine" pour son spectacle "Clara Haskil, Prélude et Fugues". Un seul en scène où elle se met dans la peau de la pianiste roumaine, encore relativement méconnue du grand public. Emprisonnée toute sa vie dans un corset, c’est cette dimension romanesque et particulièrement tragique qui a séduit l’icône du cinéma français. Venue remettre un Molière d’honneur à son "maître" de théâtre Jacques Weber, elle est finalement repartie bredouille. La réalisatrice n’a cependant pas tout perdu. Comme à son habitude, elle a illuminé le tapis rouge. En robe moulante et décolleté cœur Saint Laurent, Laetitia Casta était tout simplement renversante. Toujours de noir vêtue, c’est à un autre événement qu’elle a irradié de sa présence. Lors d’un dîner Dior organisé en marge de la 59ème Biennale d’art de Venise, la maman de quatre enfants a subjugué le reste des invités avec un look gothique osé. Parée d’un manteau cape ceinturé et d’une longue robe en dentelle dévoilant sa lingerie, l’actrice de 44 ans a fait sensation à ce rendez-vous incontournable des amateurs d’art contemporain.

Laetitia Casta et la mode : une grande histoire d’amour. Même si l’actrice a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles