"Je l'ai remercié d'avoir ce côté loufoque" : Clémence Rochefort raconte son père, Jean

·1 min de lecture

Fidèle à son image, original et humain. Clémence Rochefort, la benjamine des enfants du comédien Jean Rochefort, raconte son père dans un ouvrage, Papa, publié le 24 septembre dernier. Trois ans après son décès, elle se confie sur son enfance aux côtés de l'acteur adoré par le public et le cinéma français, récompensé par plusieurs Césars. "Je rêvais plus jeune qu'il rentre dans les cases et puis, plus tard, je l'ai remercié d'avoir ce côté loufoque, original", confie-t-elle au micro d'Anne Roumanoff, sur Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi Édouard Baer n’a pas effacé le numéro de Jean Rochefort après sa mort

Une paternité tardive qui renforce des liens

Lorsque Clémence Rochefort vient au monde, l'acteur est déjà âgé de 62 ans. Une paternité tardive qui a renforcé les liens entre eux. "Il y a eu cette urgence dès le départ", explique la jeune femme. "Je me suis rendu compte que mon père était plus âgé que les autres papas et que, en quelque sorte, il ne fallait pas traîner si on voulait se rencontrer, se connaître." Jean Rochefort, obsédé par ce temps qui passe, en plaisantait beaucoup, confie-t-elle. 

>>Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff en replay et en podcast ici

Dans son livre, elle revient sur ses jeunes années aux côtés de ce père fidèle à son image publique de dandy placide. "Il prenait les choses avec du recul et en même temps voulait m'éduquer avec une rigueur, une ligne", témoigne Clémence Rochefort. La ligne n'empêche pas la communication en...


Lire la suite sur Europe1