Lait infantile : cette inquiétante pénurie qui préoccupe les Américains

Pendant que la France s’inquiète d’une potentielle pénurie de lait, en raison de la sècheresse, de l’inflation et de la baisse du nombre d’éleveurs, c’est à une autre crise que font face les Etats-Unis : le manque de lait infantile en poudre. A l’origine de ce phénomène ? "Une demande accrue et divers problèmes de fournisseurs", expliquait en avril dernier un porte-parole du réseau américain de pharmacies Walgreens à la National Public Radio (NPR). Les préparations pour bébés sont ainsi "sous pression dans tout le pays".

Un phénomène inquiétant, qui constitue une véritable source de préoccupation pour les parents : "Je n'aurais jamais pensé qu'on en arriverait à quelque chose comme ça, où les parents doivent vraiment se battre avec des options pour l'alimentation de leur bébé", a déclaré Silvie Hull, une mère de famille vivant à Murray (Etats-Unis), à la chaîne américaine KSL TV.

Cette pénurie est plus précisément causée par "l'inflation, les pénuries de la chaîne d'approvisionnement et les rappels de produits", comme l’explique Ben Reich, fondateur et PDG de Datasembly, un fournisseur de données américain.

En février dernier, Abbott, qui n’est autre que le plus grand fournisseur de lait infantile aux Etats-Unis, a notamment rappelé plusieurs gammes de produits fabriquées dans son usine du Michigan en raison d’une potentielle infection aux bactéries Cronobacter sakazakii et Salmonella.

Quatre bébés qui en avaient consommé ont été infectés par la bactérie Cronobacter sakazakii (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles