Lait végétal ou lait de vache : lequel est le plus sain ?

Prôné par le passé en raison notamment de sa richesse en calcium, le lait de vache contient, en effet, des quantités intéressantes de ce minéral essentiel pour les os mais aussi d’autres nutriments. "Le lait de vache est intéressant nutritionnellement en raison de sa teneur en protéines de bonne qualité. Il apporte également du calcium (240 mg pour 1 bol de 200 ml), soit la moitié des anciennes recommandations journalières de 500 mg par jour de l'OMS avant qu'elles ne se soient alignées sur les recommandations du PNNS qui conseille 1000 mg/j", précise, en effet, Charline Wirth, diététicienne, créatrice de contenu et auteure des ouvrages Sans Gluten – Kitchen thérapie et de Mes recettes IG bas - spécial anti-glucose (Solar Cuisine).

Cependant, depuis quelques années, le lait n’a plus bonne presse car on lui reproche d’être indigeste chez certaines personnes et surtout de ne plus être nécessaire quand on est adulte. "Il contient de l'IGF1 (insulin-like Growth factor-1), un facteur de croissance ressemblant à l'insuline qui est utile seulement en période de croissance", explique, en effet, Charline Wirth. Si vous souhaitez vous en passer ou si vous ne le digérez pas bien, vous pouvez le remplacer par des laits végétaux. "Ils ont l'avantage de ne pas contenir d'hormones de croissance et de ne pas provoquer de troubles digestifs car ils sont dépourvus de lactose. De manière générale, les lait végétaux sont principalement composés d'eau, mais certains sont une source de protéines intéressantes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite