L'amant de Delphine Jubillar rongé par les regrets ? "C'est pour ses enfants que c'est le plus terrible"

·1 min de lecture

Le 15 décembre 2020, Delphine Jubillar, une infirmière et mère de deux enfants a priori sans histoire, envoie un message de bonne nuit à son amant, lui aussi marié et père de famille, se trouvant à Montauban. En effet, Delphine Jubillar n'était plus heureuse en ménage... Son mari Cédric ne la comble plus, elle ne parvient plus à s'épanouir dans sa vie de femme et souhaite changer de vie. Avec le "confident de Montauban", rencontré sur Internet en mai 2020, tout est différent. Selon ses proches, Delphine Jubillar est "euphorique", sourit à nouveau... Un nouveau souffle pour la jeune femme de 33 ans. Sept mois plus tard, l'amant de la disparue a bien du mal à réaliser que sa Delphine ne reviendra peut-être plus. Dans les colonnes du Parisien, le 17 juin 2021, celui-ci avait fait des confidences bouleversantes...

"Nous avions clairement évoqué le projet de nous installer ensemble d’ici le printemps, mais sans brusquer les choses et sans faire de mal à nos partenaires respectifs. Nous pensions vivre près d’Albi, idéalement dans une ferme avec un poulailler. Quitte à s’installer d’abord chacun de notre côté pour y aller progressivement", avait confié le père de famille. Sept mois après la disparition de sa maîtresse, ce dernier ne comprend pas comment une telle chose a pu arriver : "Ma vie est détruite. Je me dois d'avancer pour mon fils. Ma petite personne importe peu... Je pense surtout aux deux enfants de Delphine. C'est pour eux que la situation est la plus terrible", avait-il confié (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles