"L'amour est dans le pré" : comment une agricultrice s'est préparée à l'émission pour ne pas "gêner" ses filles

En février 2022, M6 a consacré deux soirées à la diffusion des portraits des 13 nouveaux agriculteurs de L'amour est dans le pré. L'occasion pour les téléspectateurs de revoir Thierry, ancien candidat en 2015, mais aussi de faire connaissance avec de nouveaux profils, comme celui d'Agnès, une maître brasseur de 56 ans originaire du Grand Est. Toujours positive, elle est prête à accueillir à nouveau quelqu'un dans sa vie, elle qui a été mariée pendant 30 ans avec son premier amour. Malgré leur séparation, ils sont restés en bons termes. En effet, ils travaillent ensemble. "Il y a vraiment une très bonne entente", a-t-elle confié à Karine Le Marchand dans son portrait. Elle souhaite dorénavant partager son quotidien avec quelqu'un. "Je ne veux pas être avec un garçon pour ne pas être seule. Je veux être avec un garçon, avec un homme, parce qu'il me plaît, parce que je suis amoureuse", a-t-elle précisé. Les critères qu'elle recherche chez un homme ? Quelqu'un de plus grand qu'elle, la cinquantaine, souriant, communicatif, jovial et surtout... qui sait prendre des initiatives !

Mardi 5 juillet 2022, Agnès était présente à la conférence de presse de L'amour est dans le pré organisée par M6. Sur place, nos confrères de Télé-Loisirs ont pu échanger avec elle sur sa participation à cette 17ème saison, dont la date de lancement a (enfin) a été dévoilée. Dans un article publié le mardi 2 août 2022, ils ont rapporté leur conversation avec l'agricultrice. Ainsi, elle s'est confiée sur sa participation, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles