Lara Fabian adopte une veste au décolleté ravageur : oups, on voit son soutien-gorge !

On ne l’arrête plus ! Depuis que Lara Fabian a imposé son règne sur le fauteuil rouge du très populaire télécrochet "The Voice : la plus belle voix", elle ne cesse de nous mettre des étoiles plein les yeux avec ses tenues audacieuses et très sexy. Si pour ces auditions à l’aveugle la belle quinqua portait pour un chemisier noir à frous-frous, elle a opté pour un haut beaucoup plus affriolant pour son "50 World Tour".

Grande fan des looks tout en cuir et des ensembles glamour lui conférant des allures de femme fatale, l’interprète du tube "Je t’aime" a glissé dans son dressing une tenue qui ne laissera personne indifférent. Pour annoncer les prochaines dates de ses concerts à travers toute la France, Lara Fabian s’est une nouvelle fois montrée généreuse auprès de ses followers. Souriant aux éclats et le teint lumineux, la chanteuse prend la pose de profil et laisse échapper un petit aperçu de son soutien-gorge sous sa veste décolletée. Sacrée Lara !

Lara Fabian offre une vue plongeante… sur sa lingerie fine !

50 ans et plus canon que jamais ! La diva belgo-canadienne risque de faire tourner les têtes de ses abonnés Instagram. Sur son dernier post, elle se dévoile très chic dans une veste de costume noire sans manches et décolletée sur toute la longueur du buste. Un détail glamour et un tantinet sulfureux qui laisse entrevoir le soutien-gorge en dentelle fleurie noire transparente. Un sous-vêtement ultra-féminin qui dessine à merveille les courbes de sa généreuse poitrine. Sa chevelure de lionne parfaitement ondulée et ses yeux sublimaient par un fard à paupières doré, la jury de "The Voice" est à tomber.

De quoi mettre un peu plus en émoi tous les fans de Lara Fabian… qui rivalisent, depuis 24 heures de compliment pour lui dire toute leur amour. "What a beauty", "Magnifique ! Quelle beauté !", "Tu es trop sexy". Certains même la comparent à un vrai rayon de soleil. Amel Bent n’a qu’à bien se tenir. Malgré ses robes décolletées et fendues, la chanteuse à une concurrente

(...) Cliquez ici pour voir la suite