Lara Fabian ultra-sexy : elle dévoile ses jambes dans une robe totalement fendue

Comment lui résister ? Avec sa crinière de lionne d’un blond doré, son sourire radieux et son charme naturel, Lara Fabian n’a de cesse de nous envoûter. Si sa voix de velours y est certainement pour quelque chose, son sens du style où le cuir se mêle aux décolletés contribue également à son succès. Que ce soit sur scène ou bien dans son immense fauteuil rouge dans The Voice, la pétillante quinqua s’impose comme une modeuse plus sexy que jamais.

Il n’a qu’à jeter un petit coup d’œil à ses nombreuses publications sur son compte Instagram. La chanteuse québécoise a bien souvent l’habitude de partager des selfies offrant une vue plongeante sur ses ravissants décolletés. Quelques jours avant la Saint Valentin, l’interprète de "Je t’aime" s’est affichée plus conquérante que jamais dans une veste blazer très échancré dévoilant son soutien-gorge noir des plus glamour. Oups, serait-ce un petit accident ? Pas du tout !

En véritable séductrice, Lara Fabian sait mettre ses atouts en valeur avec sensualité et volupté. Pour annoncer les nouvelles dates de ses concerts exceptionnels à l’Olympia, l’artiste joue de ses charmes en dévoilant un superbe jeu de jambes qui risque de faire des envieuses.

Lara Fabian joue les James Bond girl dans une robe fendue

Si Amel Bent n’a de cesse de jouer la carte du sexy à coup de robe fendue et de décolletés ravageurs, elle a affaire à une concurrente de taille. À chacune de ses apparitions, Lara Fabian décide de sortir le grand jeu. L’affiche de son "50 World Tour" parle pour elle-même.

Ses longs cheveux légèrement flous et son regard lumineux, Lara Fabian est juste ensorcelante. Et pour que le charme opère, elle a troqué son chemisier satiné à l’imprimé félin pour une tenue beaucoup plus sexy. Dans une longue robe noire vaporeuse, à l’encolure croisée sur le devant, la diva laisse deviner ses épaules dénudées et un autre de ses atouts. Cette robe ultra-glamour, digne d’une James Bond girl, dévoile au grand jour ses jambes croisées et aiguisées dont

(...) Cliquez ici pour voir la suite