“L'Arabe du futur” : un tome 5 savoureux qui franchit le cap de l’adolescence

Vincent Brunner
·1 min de lecture
© Editions Allary
© Editions Allary

Rétrospectivement, on comprend pourquoi Riad Sattouf a attendu d’avoir une vingtaine d’albums à son actif avant de s’atteler à son projet le plus complexe et personnel : revenir sur une enfance qui l’a vu grandir entre plusieurs pays – France, Libye, Syrie – et autant de cultures.

Pour L’Arabe du futur, il a sollicité son sens de l’observation inouï, déjà mis en évidence dans La Vie secrète des jeunes, mais il est aussi devenu un narrateur hors pair. Il a épuré son style afin que son autobiographie fourmille de détails tout en restant d’une lisibilité extraordinaire.

Lire la suite...