Largué.e, délivré.e : "Mon ex est parti avec tout mon groupe d’amies, ça a provoqué chez moi une crise profonde"

Lucile Bellan
·5 min de lecture
Largué.e, délivré.e :
Largué.e, délivré.e :

Vous vous rappelez de ce sentiment de vide quand il ou elle prononce l’irrévocabilité ? Pourtant, les ruptures, si elles peuvent apparaître insurmontables, nous apprennent toujours. Largué.e, délivré.e raconte ces moments de la vie où il a été question de se réinventer pour vivre une vie plus belle encore.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Quand Caroline se fait larguer par Théo, elle n’imagine pas une seconde qu’un autre pan de sa vie est sur le point de basculer. Pendant la grande discussion qui a mis fin à une histoire de deux ans, Théo a été clair : "Il était tombé amoureux et ne voulait plus continuer avec moi pour pouvoir vivre sa nouvelle histoire d’amour au grand jour." Caroline est sous le choc, elle ne pense pas à demander qui est la nouvelle compagne de celui qui est devenu son ex : "C’est une réflexion qui est venue après. Quelques minutes après qu’il ait quitté notre appartement et que le silence était revenu. Je me suis dit : ‘Mais au fait, c’est qui cette fille ?’ Et évidemment il était trop tard pour poser la question."

VIDÉO - Axelle nous raconte son déclic pour quitter son compagnon violent :

Quand les ami.e.s choisissent leur camp

La réponse viendra pourtant rapidement par elle-même puisque la jeune femme apprend le lendemain que c’est une de ses amies les plus proches qui s’est mise en couple avec son ex. "Je ne pouvais pas me douter. On ne sortait pas particulièrement tous ensemble. J’ai une tendance naturelle à séparer les groupes. Je pense que, par mon intermédiaire, ils se sont vus deux fois et je n’ai pas le souvenir que ça avait spécialement collé. Enfin je dois me tromper, visiblement".

Du jour au lendemain, je n’avais plus que des échanges de messages lapidaires qui me disaient de tourner la page. C’était du délire.

Caroline est sous le choc. Son amie trouve qu’il est plus sain de couper les ponts avec elle et, sans en avoir vraiment conscience, leurs amies communes font le choix de soutenir le nouveau couple : "Depuis plus de dix ans, on était un groupe de cinq amies très soudées et du jour au lendemain, je n’avais plus que des échanges de messages lapidaires qui me disaient de tourner la page. C’était du délire. Mon ex à moi, il est parti avec tout mon groupe d’amies. Heureusement qu’il m’a laissé les meubles."

VIDÉO - Bénédicte : “Ce n’est pas un secret, ni quelque chose d’inavouable, je n’ai pas regretté une seule fois”

La jeune femme garde le sens de l’humour mais elle est dévastée et décide de s’installer quelques mois chez ses parents pour faire le point. "Tout ça a provoqué chez moi une crise profonde. Je me suis dit que c’était quand même louche qu’autant de personnes me rayent de leurs vies comme ça, au même moment. J’ai commencé à tout remettre en question, en commençant par ma personnalité", explique-t-elle. Soutenue par sa famille, elle commence une thérapie : "Ils me voyaient toucher le fond et ont été parfaits de bout en bout. Jusqu’à mon frère qui a géré les derniers échanges avec mon ex à propos des factures et des trucs à se partager dans l’appartement."

S’entourer de nouveaux amis

"Cela fait trois ans depuis cette multi-rupture et je me sens mieux que jamais. Certaines de mes amies sont revenues vers moi. Je me suis fait aussi de nouveaux amis. J’ai changé de travail pour quelque chose qui m’épanouit beaucoup plus. J’adore mon appartement et mon chat et, comme j’ai recommencé à dater, j’ai fait quelques rencontres qui ne sont pas allées trop loin parce que j’en avais fait le choix. Je veux vraiment m’investir avec quelqu’un qui me plait et je ne veux pas gâcher mon temps d’ici-là en le remplissant avec quelqu’un à qui je ferais miroiter des choses. Cette honnêteté, elle est devenue capitale dans ma vie." Caroline n’a pas peur de s’engager à nouveau, en amour ou en amitié, mais elle fait confiance à son instinct et ne souhaite pas occuper son temps avec des relations artificielles : "Je suis juste plus sélective. Et c’est très bien comme ça. Autour de moi maintenant, il n’y a que des gens qui n’ont aucune raison de me tourner le dos du jour au lendemain."

Toute cette souffrance n’aura pas été pour rien. Ils s’aimaient, ils s’aiment encore. Ça en valait donc la peine.

"Je sais que mon ex et mon ex-amie se sont mariés. Ça m’a évidemment fait quelque chose quand je l’ai appris. Mais dans un sens, je me dis que c’est aussi la preuve que toute cette souffrance n’aura pas été pour rien. Ils s’aimaient, ils s’aiment encore. Ça en valait donc la peine". Bien qu’à l’origine de la rencontre, la célibataire n’a pas été invitée à ce mariage. "Je ne sais pas ce qui m’aurait fait le moins mal : que je l’apprenne par un faire-part et une invitation ou que je l’apprenne par le bouche-à-oreille. Au final, c’est passé. Et puis je ne me suis pas fait souffrir en plus : je n’ai même pas été regarder de photos de l’événement sur les réseaux sociaux. Pour moi, la page est vraiment tournée."

De la même autrice :

>> Largué.e, délivré.e : “Je suis allé me coucher et quand je me suis réveillé, elle avait pris ses affaires et elle était partie”

>> Le couple à l'épreuve du confinement : "Ça a fait grandir la frustration et on a souvent passé notre colère sur l’autre"

>> Le Grand Swipe : "Elle est arrivée à notre premier date avec 30 min de retard, j’ai failli partir mais j’ai eu une intuition"