La laryngomalacie chez le bébé : définition, causes, symptômes et traitements

·1 min de lecture

L'experte : Dr Danièle Bloch, pédiatre

La laryngomalacie est la première cause de stridor chez le nouveau-né. Cette malformation congénitale se définit par un larynx mou, associé à un excès de tissus autour de l'épiglotte. Heureusement, elle nécessite rarement d'être opérée et se résorbe en général seule. La laryngomalacie disparaît la plupart du temps complètement à l'âge de deux ans. Les explications du Dr Danièle Bloch, pédiatre

Définition et cause de la laryngomalacie

Aussi appelée "stridor laryngé congénital", la laryngomalacie est une malformation congénitale du larynx chez le nourrisson. C'est la cause principale du stridor, c'est-à dire un bruit anormal, plus ou moins strident, émis par la respiration à cause d'une obstruction des voies aériennes.

Laryngomalacie ou simple stridor chez le nourrisson : comment faire la différence ?

Le stridor est un bruit anormal, à la fois aigu et continu, à la respiration du bébé. « Dans la laryngomalacie, le cartilage cricoïde est beaucoup trop mou et il se collapse au moment des cris de l'enfant », explique le Dr Bloch.

On retrouve aussi un excès de muqueuse autour de l'épiglotte du nourrisson, au-dessus des cordes vocales. Une baisse de son tonus laryngé cause aussi...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles