L'astuce originale du chef Mory Sacko pour faire cuire du poisson en papillote

·2 min de lecture

La cuisson en papillote est une excellente alternative lorsque vous cuisinez le poisson. Cet aliment est fragile et peut facilement s'assécher à la casserole. Lorsque vous choisissez de le cuire à la vapeur, vous pouvez décider de l'emmailloter dans du papier d'aluminium, sulfurisé, ou dans toute sorte de contenant hermétique qui ne fond pas au contact de la chaleur. Inspiré par ses origines malienne et sénégalaise, le chef Mory Sacko a une technique bien à lui pour cuire son poisson en papillote. Découvrez-la sans attendre !

Pour conserver tous les nutriments de votre poisson, rien ne vaut la cuisson en papillote. Qui plus est, bien à l'abri dans le contenant, le poisson ne risque pas de sécher puisqu'il va continuer à mariner dans son jus. Afin de réaliser vos papillotes, Mory Sacko, ancien candidat de Top Chef, a sa petite astuce. Exit le papier d'aluminium, bonjour les papillotes végétales. Pour cuire son poisson, le chef étoilé utilise des feuilles de bananier. Si dans certains pays du monde il suffit de les arracher dans son jardin, ici vous devrez vous en procurer dans des épiceries asiatiques ou africaines. Vous pouvez en trouver pour une dizaine d'euros, vendues en paquets qui se conservent au congélateur sans problème. Les feuilles de bananier ne sont pas comestibles, mais servent dans les cuisines créoles et asiatiques pour préparer et servir une multitude de plats. Elles sont idéales pour vos papillotes car elles sont suffisamment hermétiques et étanches pour conserver le jus et les assaisonnements. Petit plus : vous pouvez les laver après usage et même les réutiliser !

Mettez en pratique cette super astuce avec une recette de sole cuite en feuille de bananier, purée d’épinards et quinoa poêlé. Comme toutes les recettes du chef, celle-ci est directement inspirée de ses origines africaines et de son amour pour la culture japonaise. Ces deux influences sont au cœur même de sa cuisine et on peut les retrouver dans tous les plats à la carte de son restaurant parisien. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite