Laurel Griggs : l'étoile montante de Broadway est morte à l'âge de 13 ans

Elle n'avait que 13 ans et pourtant Laurel Griggs était promise à un avenir de star. Mardi 5 novembre 2019, la vie en a décidé autrement. Selon les informations données par nos confrères du New York Times, la jeune fille est morte après une crise cardiaque provoquée par une violente crise d'asthme. C'est auprès de CNN que ses parents ont annoncé la triste nouvelle: "Elle a dit qu'elle ne se sentait pas très bien, ce qui a tout de suite déclenché toutes les alarmes dans ma tête. Elle n'avait jamais dit quelque chose comme ça" a dévoilé Andy Griggs, son père. Sans hésiter, les parents de l'étoile montante de Broadway l'ont transportée en urgence à l'hôpital. Malheureusement, il était déjà trop tard et Laurel Griggs n'a jamais pu être réanimée. Très ému, son père a confié au média américain que sa fille avait fait en 13 ans "ce que la plupart des gens ne peuvent pas faire de toute une vie".

>>> Mort de Pascale Roberts : l'actrice phare de "Plus belle la vie" est décédée à l'âge de 89 ans

En effet, Laurel Griggs avait déjà un curriculum vitae très impressionant pour son jeune âge et avait évidemment imaginé son avenir sur scène, là où elle pouvait s'exprimer. Elle avait commencé sa carrière jeune, plus précisément à l'âge de 6 ans, dans La Chatte sur un toit brûlant, donnant ainsi la réplique à Scarlett Johansson. En 2016, c'est auprès de Woody Allen qu'elle décroche un petit rôle dans son film nommé au festival de Cannes, Café Society. Durant 17 mois, elle a ensuite interprété le rôle d'Ivanka, un personnage de la comédie musicale Once. Pour honorer sa mémoire, le site Broadway Cares a ouvert une cagnotte afin que les fans de Laurel Griggs puissent faire des dons. Son compte Instagram reste tout de même ouvert pour ceux qui souhaitent laisser des témoignages et des commentaires en soutien à la famille. Les obsèques de la petite star de Broadway ont eu lieu le vendredi 8 novembre 2019.

À lire aussi : PHOTOS - Obsèques de Marie Laforêt : Laurent Ruquier, Francis Lalanne, Géraldine

(...) Cliquez ici pour voir la suite