• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Laurence Boccolini décrit les attaques violentes qu'elle reçoit depuis qu'elle a pris les rênes de "Tout le monde veut prendre sa place"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pendant plus de 15 ans, Nagui a présenté l'émission Tout le monde veut prendre sa place. Mais le 15 avril 2021, l'animateur a surpris tout le monde en annonçant qu'il arrêtait de présenter le jeu emblématique de France 2. Dans les colonnes du Parisien, il avait dévoilé les raisons de cette décision, due notamment à la lassitude et aux différends avec l'équipe de production : "Par envie de changer. Ça manquait un peu dans ma vie. Cette décision est mûrement réfléchie. Ça fait presque trois ans que j'évoquais le besoin de rafraîchir le jeu, ne serait-ce que pour me renouveler. Je ressentais un décalage entre l'émission et moi. Quand j'en parlais, on essayait de me raisonner. On me demandait si j'étais sûr, si ce n'était pas un passage à vide, si ce n'était pas le blues. On m'a conseillé de prendre des vacances. Mais non. Je n'avais plus l'appétit", expliquait le compagnon de Mélanie Page.

Pendant de longues semaines, les spéculations allaient bon train concernant le remplaçant de Nagui. Mais rapidement, un nom revient souvent : celui de Laurence Boccolini. À cette époque, l'ancienne animatrice de TF1 vient tout juste d'arriver sur la chaîne et serait parfaite pour animer un jeu, habituée avec Le maillon faible ou Money Drop. Lundi 9 août 2021, Laurence Boccolini a donc fait sa grande rentrée avec un jeu légèrement différent. Elle a dû faire face à de nombreuses critiques, notamment par les fidèles du jeu. Des critiques qu'elle n'a pas toujours acceptée comme elle l'a confié au micro (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles