Laurence Peyrin : découvrez un extrait de "Une toute petite minute", son nouveau roman

·1 min de lecture

Nous vous avons récemment invités à découvrir Les Possibles de Virginie Grimaldi (éd. Fayard, 378 p., 19,50 €), Celle qu’il attendait de Baptiste Beaulieu (éd. Fayard, 342 p., 18,50 €) ainsi que 1991 de Franck Thilliez (éd. Fleuve noir, 504 p., 22,90 €), Le cerf-volant de Laetitia Colombani (éd. Grasset, 224 p., 18 €)) et Intuitio, de Laurent Gounelle (Calmann Lévy, 400 p., 15,99 €) ou encore L'illusion, le nouveau polar de Maxime Chattam avec sa tendre dédicace à Faustine Bollaert (éd. Albin Michel, 464 p., 22,90€). Mais aussi Loin du bruit du monde, le cinquième et dernier roman de Valéry Giscard d’Estaing, paru avant sa mort. Nous vous avons également dévoilé le talent de romancière de Marina Carrère d’Encausse qui a publié un polar saisissant Les Enfants du secret (éd. Héloïse d'Ormesson, 176 p., 17 €).

Aujourd’hui c’est un extrait de "Une toute petite minute", le huitième roman de Laurence Peyrin qui vient de paraître aux éditions Calmann Lévy que nous vous invitons à découvrir (432 p., 20,90 €). Journaliste pendant vingt ans et mère de six enfants, Laurence Peyrin a un jour choisi de se consacrer à l'écriture. Elle a drôlement bien fait!

Que s’est-il passé une nuit de réveillon de 1995, dans cette salle de bains où Madeline s’est enfermée à 17 ans avec sa meilleure amie ? Personne n’a jamais su la vérité sur le drame survenu cette fameuse nuit. Mais incarcérée, Madeline a effectué sa peine jusqu’au dernier jour. La voilà, qui sort de prison vingt ans après. La voilà rien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles