Laurent Delahousse : sa bourde en direct lors de la soirée des législatives

Une séquence qui prête à sourire… Dimanche 12 juin 2022, le sort des candidats au premier tour des élections législatives était entre les mains des Français. Habitué des soirées électorales sur France 2, Laurent Delahousse a été victime d’un accident de prononciation en direct. Après avoir interrogé Jean-Michel Blanquer, le journaliste – qui a perdu patience face à une candidate du Rassemblement National – a souhaité en savoir plus sur Roxana Maracineanu, qualifiée au second tour dans la 7e circonscription du Val-de-Marne. Face à la caméra, il a cependant fait une bourde. "On voulait savoir également l'ex-ministre des Sports Roxana Mariça... neanu... Mari... çaneanu. Ben voilà, c'est comme ça. Je me suis jamais planté dans la vie, il faut que je me plante ce soir", s’est-il exclamé, un brin gêné. Quelques secondes plus tard, Laurent Delahousse a buté sur le statut de Rachel Kéké. Il a en effet déclaré que celle-ci était "porte-parole de euh... de la chambre justement, des femmes de chambre grévistes candidates de la NUPES."

Si le journaliste est très apprécié par les téléspectateurs, il n’est pas à l’abri d’erreurs. Dimanche 29 novembre 2020, dans le journal de 20 heures, sur France 2, il avait par exemple confondu le pilote Romain Grosjean, victime d’un accident de Formule 1 au Grand prix de Bahrein, avec le tennisman Sébastien Grosjean. Pour le second tour des élections municipales, dimanche 28 juin 2020, sur France 2, Laurent Delahousse avait cette fois-ci confondu l’ancien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles