Laurent Delahousse : son lapsus embarrassant pendant la soirée électorale de France 2

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"S'il y a une défaite, elle est du côté de la Macronie, elle est forte", a encore estimé Clémentine Autain. Avant de poursuivre : "et [elle est du côté, ndlr.] des figures très importantes de la Macronie comme M. Castaner ou M. Ferrand [...] Pour ce qui nous concerne c'est clair que c'est une percée incroyable, une validation d'une stratégie qui a été portée par Jean-Luc Mélenchon", s'est ensuite réjouie l'élue. La (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles