Laurent Lucas : 5 choses à savoir sur l’entraîneur de "Service Volé"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La nouvelle création originale de TF1 ressemble tristement à une histoire déjà entendue dans les journaux… En effet, la chaîne s’inspire de plus en plus des faits divers pour faire passer des messages poignants dans ses téléfilms : récemment avec Fugueuse : prostituée par amour, l’histoire de la descente aux enfers d’une ado pourtant sans histoire, ou encore, en 2018, Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi, qui raconte l’histoire de cette femme battue qui a tué son mari. Cette fois-ci, avec Service Volé, la chaîne évoque de près les viols dans le sport. L’histoire se penche sur le combat d'une prodige du tennis qui veut faire reconnaître les viols de son entraîneur de ses 14 à ses 23 ans. Au casting, on retrouve Julie de Bona, Samuel Labarthe ainsi que Laurent Lucas dans le rôle de l’entraîneur. Découvrez cinq choses à savoir pas sur l’acteur.

Après des études au Cours Charles-Dullin, Laurent Lucas a débuté sa carrière de comédien sur les planches. Il a en effet joué dans de nombreuses pièces comme Alphée ou La Justice d'amour d'Alexandre Hardy en 1993, de théâtre et sous la direction de grands metteurs en scène, comme Joël Jouanneau, Jean-Louis Martinelli ou Julie Brochen.

Après avoir débuté sa carrière dans le cinéma avec le téléfilm Les Sirènes de minuit de Philippe Lefebvre en 1999, il réussit à obtenir une nomination à l’Oscar du meilleur espoir masculin pour son rôle du compagnon de Karin Viard dans Hauts les cœurs. Il se fait ainsi connaître du public.

Laurent Lucas n’a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles