L'Autriche reconfine les non vaccinés, et en France ?

·1 min de lecture

Toutes les personnes non vaccinées de plus de 12 ans doivent rester chez elles. C’est la décision qu’a pris l’Autriche pour endiguer la vague de covid-19 qui frappe le pays. Elle s’applique dès le 15 novembre et concerne deux millions de personnes. Elles n’auront le droit de quitter leur domicile que pour faire leurs courses, pratiquer une activité sportive ou recevoir des soins médicaux. Cette mesure est une première dans l’Union Européenne.

65% de vaccinés en Autriche, 75% en France

Des contrôles inopinés "d'une ampleur sans précédent" seront effectués dans l'espace public, selon le gouvernement autrichien, qui s’apprête à déployer des patrouilles de police supplémentaires. Les contrevenants risquent 500 euros d'amende.

En Autriche, environ 65% de la population présente un schéma vaccinal complet. Un chiffre inférieur à la moyenne européenne de 67% et loin de pays comme la France qui frôle les 75%.

Reconfinement partiel aux Pays-Bas

Plus de 13 000 nouveaux cas ont été enregistrés le 13 novembre dans ce pays de 9,8 millions d'habitants, au plus haut depuis le début de la pandémie.

Plus largement, c’est l’ensemble de l’Europe qui est touchée par une nouvelle vague épidémique. Pour y répondre, plusieurs pays ont déjà mis en place de nouvelles restrictions, comme un reconfinement partiel aux Pays-Bas ou un recours massif au télétravail en Allemagne.

"Toutes les hypothèses sont sur la table" en France

Un tel reconfinement ciblé (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : le coronavirus atteint aussi les cerfs (et c'est un vrai problème)
Maladie d'Alzheimer : premiers essais d'un vaccin qui restaure la mémoire
Vous vous sentez fatigué au réveil (même après une bonne nuit) ? Voici 3 raisons selon un spécialiste
Don de sang : appel aux "sangs rares"
DIRECT Covid-19 en France ce 15 novembre : chiffres, annonces

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles