L'aviculture, élever des poules pour lutter contre la dépression

© Getty Images/iStockphoto

Installer un poulailler dans son jardin permet de bénéficier de bons œufs frais et bio. Surtout, élever deux ou trois poules, en prendre soin au fil des jours diminue le stress, augmente notre confiance en soi et enrichit notre sociabilité.

Chaque matin, aller ouvrir la porte du poulailler ; chaque soir, faire rentrer les poules. Après les repas, leur amener restes et épluchures. Et chaque jour, ramasser les œufs ! L’élevage de volailles nous ancre dans une routine quotidienne et nous cale sur le lever et le coucher du soleil. "Cela permet de mener une vie plus saine, en se réveillant plus tôt, en étant plus souvent à l’extérieur et en ayant une activité physique régulière", assure Pascal Clausen, animateur de la chaîne youtube Papy Nounn. Autant d’habitudes qui contribuent à notre équilibre psychique.

Les poules sont des animaux attachants, apaisants, et avec qui il est possible de créer des liens forts. "Vous passerez de bons moments à les regarder et à les écouter, car leur « langage » est varié et diffère selon la situation. Vite, vous apprendrez à bien les connaître". Avoir un poulailler améliore la convivialité. Il permet de partager de bons moments avec les enfants et de créer des liens avec ses voisins : on leur offre des œufs ou bien on les échange contre d’autres produits. S’inscrire dans cette expérience écologique apaise notre éco-anxiété car à un petit niveau, l’on agit contre le gaspillage et en faveur de la biodiversité.

Vous voilà prêt à installer un poulailler (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite