L'avocate de Johnny Depp, Camille Vasquez, dénonce les rumeurs "sexistes"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le procès qui a captivé l'attention des médias ces derniers mois n'en finit pas de faire parler de lui. Dernier sujet en date : le soi-disant rapprochement entre l'acteur Johnny Depp et son avocate Camille Vasquez, que fantasment de nombreux·ses internautes et publications. Des rumeurs que l'intéressée a sans détour taxées de "sexistes".

"Je suis très heureuse dans mon couple", s'est défendue auprès du magazine People, celle qui partage la vie du Britannique Edward Owen, cadre chez WeWork. "Il est décevant que certains médias aient laissé entendre que mes interactions avec Johnny – qui est un ami que je connais et représente depuis quatre ans et demi maintenant – aient pu être inappropriées ou non-professionnelles. C'est sexiste. Mais ça ne m'étonne pas. J'imagine que c'est lié au fait d'être une femme qui fait son travail."

"Je fais l'accolade à tout le monde"

Malgré l'absence de pertinence évidente de ces rumeurs dans un procès de la sorte, l'avocate a tout de même tenu à se justifier pour clarifier les choses. "Je prends grand soin de mes clients, et c'est évident que nous sommes devenus proches", poursuit Camille Vasquez. "Mais quand je dis 'nous', je parle de toute l'équipe, ce qui inclut bien sûr Johnny. Et puis je suis moitié Cubaine, moitié Colombienne. Je suis tactile. Que voulez-vous que dise ? Je fais l'accolade à tout le monde. Et je n'en ai pas honte."

Plutôt que de se concentrer sur la relation entre l'acteur et son conseil,...

Lire la suite


À lire aussi

A Rueil-Malmaison, 3 femmes dénonçant une pancarte sexiste convoquées par la police
Sandrine Rousseau dénonce les attaques sexistes : "Ma politique dépasse mon corps"
"Ma bonne bite bien chaude", la vidéo virale qui dénonce le harcèlement sexiste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles