Leïla Bekhti : Sa reprise de Céline Dion rend la toile hilare, elle est accompagnée d’une invitée spéciale

·2 min de lecture

Mercredi 4 août, Leïla Bekhti dévoilait une surprenante vidéo sur son compte Instagram. Accompagnée de son amie Adèle Exarchopoulos, l'actrice a donné de sa voix en reprenant une chanson de Céline Dion. De quoi rendre les internautes hilares.

Qui ne connaît pas par coeur la célèbre Pour que tu m'aimes encore, de Céline Dion ? Mercredi 4 août, sur Instagram, Leïla Bekhti a prouvé que la chanteuse québécoise était bien l'une de ses favorite. Elle a alors partagé son playback avec ses abonnés, émerveillés face à la prestation de l'actrice et de son invitée.

Au naturel, dans sa cuisine, Leïla Bekhti s'est filmée en reprenant l'un des plus célèbres tubes de Céline Dion. On la voit s'adonnant à un playback déchaîné, les cheveux en pagailles et le regard rempli d'émotion. Mais la vidéo devient encore plus hilarante lorsque l'on s'aperçoit qu'elle est accompagnée de son amie Adèle Exarchopoulos.

En fond, l'actrice de La vie d'Adèle pousse elle aussi la chansonnette, tout en préparant des frites. Leïla Bekhti n'a d'ailleurs pas manqué de lui adresser un mot en légende de sa publication : « Ma Chère @adeleexarchopoulos, à la base tu étais censée ne t’occuper que des frites, pas de chanter avec moi, c’est ce qui était prévu. »

Une passion reconnue

La passion de Leïla Bekhti pour Céline Dion n'est pas un secret ! L'épouse de Tahar Rahim s'est déjà montrée plusieurs fois sur les réseaux sociaux, reprenant les hits de la célèbre chanteuse. Cependant, c'est avec son amie Géraldine Nakache qu'elle préfère s'adonner à cette activité.

En effet, les deux actrices ont joué - en 2019 - dans le film J'irais où tu iras, une comédie rythmée...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles