Leïla Bekhti : ses tendres confidences sur ses enfants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce jeudi 5 mai, lors d’une interview, Leïla Bekhti s’est confiée sur sa relation avec ses trois enfants.

Depuis plus de 13 ans, Leïla Bekhti file le parfait amour avec l’acteur Tahar Rahim. Ensemble, ils ont trois enfants : un petit garçon du nom de Souleyman (né en juillet 2017), une fille (née en février 2020) et un dernier bébé, né en 2021. Si l’actrice se confie très peu sur sa vie de famille, elle y a remédié ce jeudi 5 mai dans les colonnes de « Marie-Claire ». En effet, Leïla Bekhti a dans un premier temps parlé de son couple et à affirmer que rire était l’une des choses les plus importantes pour elle dans sa relation avec son compagnon : « J’ai profondément besoin de cela. » Bien évidemment, l’actrice aime également rire avec ses enfants : « Oui, je fais rire mes enfants. Je suis fière qu’ils comprennent, même petits, le second degré. »

Lire aussi >> Couple de légende : Leïla Bekhti et Tahar Rahim, le chic discret

« C’est comme si j’avais ma sœur en bas de chez moi »

Leïla Bekhti a notamment confié que son fils aîné, Souleyman, était un petit garçon très sage : « Mon aîné est hyper sage, alors je lui dis souvent : “J’en ai marre, tu es beaucoup trop mignon, je vais te punir.” Et il rit, il rit, il rit. Quant à ma fille, elle a un humour bien à elle. » Elle poursuit : « C’est horrible, je fais la maman gaga, non ? »

Dans la suite de son interview avec le magazine, l’actrice a révélé vivre dans le même immeuble qu’Adèle Exarchopoulos, elle aussi maman. Cette dernière est une amie très proche...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles