L'eau du robinet bue par 20 % des Français est "non conforme" à cause de résidus de pesticides

Vous consommez régulièrement l’eau de votre robinet ? Sachez que dans certains coins de l’Hexagone, elle contient des quantités anormales de métabolites de pesticides. C'est du moins le constat dressé par Franceinfo (source 1) et Le Monde (source 2) ce jeudi 22 septembre 2022, jour de la diffusion d’un numéro de Complément d’enquête (France 2), intitulé : "L'eau du robinet est-elle (vraiment) potable ?". Les médias dénoncent également des dysfonctionnements au niveau de la surveillance de la qualité du réseau d'eau potable. Faut-il s’inquiéter de cette nouvelle ? Quelles peuvent être les conséquences sanitaires ?

Métabolites de pesticides dans l'eau du robinet : une commune sur quatre serait concernée

Les métabolites sont des molécules issues de la dégradation des pesticides. Concrètement, lorsqu'ils se diffusent dans l'environnement, les pesticides se fragmentent et se recombinent. Chaque produit phytosanitaire peut ainsi engendrer plusieurs nouvelles molécules qui infiltrent les sols et sont ainsi susceptibles de contaminer les ressources en eau.

Le constat dressé par Complément d'enquête est édifiant : sur la base d'analyses sanitaires d’eau potable, les équipes ont découvert qu’en 2021, des pesticides ont été détectés au-delà de la limite de qualité dans près d’une commune française sur quatre.
L'enquête du Monde, elle, basée sur des données collectées...

Lire la suite