Lena Dunham a publié une photo d’elle nue sur Instagram afin d’encourager ses fans à “s’aimer tels qu’ils sont”

Lena Dunham a encouragé ses followers à “s’aimer tels qu’ils sont” en publiant une photo d’elle nue [Photo: Getty/Instagram]

Lena Dunham a encouragé ses fans à “s’aimer comme ils sont” en publiant une photo d’elle nue sur Instagram.

L’ancienne star de la série ‘Girls’ a profité de la plateforme pour publier une photo d’elle nue et pour demander à ses followers de commenter en confiant ce qu’ils apprécient chez eux.

Pour chaque réponse, l’actrice de 33 ans s’est engagée à faire un don de 1 dollar à Friendly House LA, une association qui vient en aide aux femmes qui ont souffert de problèmes de drogues et d’alcool.

À côté de l’image, elle confie : “Toute cette négativité qui nous atteint est simplement une excuse pour s’aimer encore plus, n’est-ce pas ? Dites-moi pourquoi vous aimez qui vous êtes dans les commentaires”.

“Je suis une adulte sobre et responsable qui aime toujours autant se mettre toute nue”, continue-t-elle. “Pour chaque commentaire publié pendant la semaine, je ferai un don de 1 dollar à @FriendlyHouseLA, un programme d’hébergement pour les femmes qui ont souffert de problèmes de drogue et d’alcool. Alors, les gars, n’hésitez pas à vanter vos mérites…”

Le post a rapidement accumulé 26 000 commentaires, d’autres célébrités confiant également les raisons pour lesquelles elles s’appréciaient.

L’actrice Rumer Willis a ainsi confié : “Je m’aime car je suis particulièrement fidèle. Mon cœur tendre et ma compassion et mon empathie pour les autres… Oh et le petit grain de beauté sur mon orteil”.

Le mannequin américain Tess Holliday a également participé à la conversation, ajoutant : “Je m’aime car c’est la plus belle histoire d’amour que je connaisse. J’aime mon corps doux, mon cœur tendre, ma détermination et le courage qui me poussent à continuer”.

“Tu es un génie !”, a confié l’acteur Orlando Bloom en commentaires. “Je prenais des risques de manière impulsive mais je suis en rémission, j’adore mon cœur sincère, mais parfois trop sensible”.

Les fans ont rapidement participé eux-aussi, l’un confiant : “Je m’aime car je n’ai besoin de personne pour m’aimer à ma place”.

“Je m’aime car j’ai donné la vie à 2 magnifiques garçons et je trouve vraiment incroyable que mon corps soit capable de faire ça !”, a confié une autre.

L’année dernière, L. Dunham s’est confiée à l’acteur Dax Shepard au cours d’une interview sur son podcast Armchair Expert, révélant qu’elle était sobre depuis 6 mois suite à 3 ans de difficultés avec un médicament contre l'anxieté appelé Klonopin.

“Tous mes sens n’étaient pas intacts, et je n’étais peut-être pas suffisamment sensible ou consciente”, a-t-elle expliqué. “Enfin, j’ai déjà fait des millions de choses que les gens n’ont pas appréciées quand j’étais absolument sobre et anxieuse, mais je pense que mon jugement était faussé à cause de mon terrible désir d’échapper à ma propre douleur”.

Ça n’est pas la première fois que l’actrice utilise sa plateforme sociale pour sensibiliser les autres.

Lena Dunham partage régulièrement des photos honnêtes à propos de son combat contre l'endométriose, une maladie mentale et physique dont elle est atteinte. Chez les personnes touchées par cette maladie, des tissus similaires à ceux de la paroi de l’utérus se développent dans d’autres parties du corps, comme les ovaires et/ou les trompes de Fallope.

Elle continue également d’encourager les autres à aimer leur corps indépendamment de leur taille en publiant régulièrement des photos d’elle en sous-vêtements sur ses comptes sociaux.

Danielle Fowler