L'entraînement de l'Otan inadapté contre l'armée russe, selon les soldats ukrainiens

Les combats en Ukraine sont épuisants, même pour les vétérans les plus endurcis. Pour des troupes inexpérimentées, récemment arrachées à la vie civile, c'est encore pire, et l’entraînement fourni par l’Otan n’aiderait pas les soldats ukrainiens à mieux s’en sortir. C’est ce qu’ont raconté plusieurs fantassins actuellement déployés sur le front au Kyiv Independent. Selon ces derniers, la formation donnée par les armées de l’alliance atlantique les prépare à “un type de guerre qui n’existe pas en Ukraine”.

Certes, les fantassins participant à la contre-offensive ont fait l’éloge de l’entraînement physique prodigué par les armées occidentales. De plus, ils ont souligné les connaissances salvatrices de l’apprentissage de la médecine tactique sur le terrain, ce qui a permis de sauver de nombreuses vies. Cette pratique est courante chez les membres de l’Otan mais elle est majoritairement inutilisée dans les armées issues de l’ancienne URSS.

Cependant, les bienfaits des enseignements de l’Otan s’arrêteraient là pour les troupes ukrainiennes. Pour les soldats de Kiev, les officiers occidentaux ne comprennent absolument pas la réalité du champ de bataille russo-ukrainien. "Un fantassin de l'Otan sait qu'il est soutenu et peut avancer avec la certitude qu'il y a de fortes chances qu'il ne soit pas tué ou mutilé. La méthode de guerre de l'alliance prévoit des frappes aériennes préparatoires massives, des barrages d'artillerie et des opérations de déminage avant l'envoi de l'infanterie, ce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite