La leptospirose devient une maladie à déclaration obligatoire

“La leptospirose, maladie transmissible de l’animal à l’homme, est inscrite depuis le 24 août 2023 sur la liste des maladies à déclaration obligatoire” écrit Santé Publique France dans son actualité datée du 28 août. Selon le ministère de la Santé et de la Prévention, en France métropolitaine, le nombre de cas est en hausse, “passant de 300 cas par an, à environ 600 cas depuis 2014, soit une incidence d’environ 1 cas pour 100.000 habitants par an”. Les autorités sanitaires précisent que les taux d’incidences sont 10 à 80 fois plus élevés dans les départements d’Outre-Mer.

Le fait de classer la leptospirose comme maladie à déclaration obligatoire permettra, selon Santé Publique France, de mieux comprendre et connaître la maladie. Plus précisément, cela entraînera “une meilleure connaissance de l’épidémiologie de la leptospirose et un meilleur suivi de la morbidité et de la mortalité”. Car les autorités reconnaissent qu'actuellement, "beaucoup d'informations et de connaissances manquent sur la leptospirose". Ils auront ainsi plus d'informations sur les risques de contagion chez les humains, l'émergence de nouvelles souches, mais aussi l’incidence réelle de la maladie.

De plus, cela permettra aux autorités sanitaires de prendre des mesures pour informer les voyageurs se rendant dans une zone en hyper-endémie (une augmentation du nombre de cas localisés). Ce dispositif permettra "l’identification de cas groupés aux fins de mettre en œuvre les mesures de gestion adaptées" comme la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite