Leptospirose : quelle est cette maladie transmise par les rats en hausse à La Réunion ?

·1 min de lecture

Chaque année en France métropolitaine, 600 personnes sont touchées par la leptospirose. Un chiffre qui atteint les 1 million de cas par an dans le monde. Il s’agit d’une maladie bactérienne transmise par les rongeurs et plus particulièrement les rats, porteurs de bactéries pathogènes comme la Leptospira interrogans. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on la surnomme "la maladie des rats".

Ces bactéries se trouvent dans l’urine de ces rongeurs et contaminent l’environnement. Et pour cause : elles peuvent survivre jusqu’à 6 mois en milieu extérieur et notamment dans les endroits humides comme les sols boueux ou l’eau douce.

La leptospirose est reconnue par l’Organisation Mondiale du travail comme maladie professionnelle, car les personnes qui travaillent dans les domaines de l’assainissement ou encore des travaux publics y sont confrontés.

Le 19 avril 2022, l'Agence régionale de santé (ARS) La Réunion a signalé une forte augmentation du nombre de signalements de leptospirose depuis le début de l’année. Pas moins de 99 cas ont été identifiés, parmi lesquels au 43 en mars et 35 cas en avril. L'ARS précise également que 18 personnes ont été admises en réanimation et qu'une personne est décédée.

Face à ce constat, l'agence régionale de santé appelle la population à faire preuve d'une grande vigilance en cette saison des pluies. Et pour cause : cette période est "la plus à risque car elle présente des conditions de température et de pluviométrie favorables à la survie dans l’environnement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles