L'erreur que l'on fait tous en nettoyant sa douche (et qui rajoute du calcaire)

·1 min de lecture

Pour qu'elle reste propre et blanche, il est recommandé de nettoyer sa douche (et sa salle de bains en général) en moyenne une à deux fois par semaine. Alors, on sort ses produits de ménage, ses éponges, son balai-brosse et on frotte pour déloger le calcaire, la crasse et tout faire briller. Puis on rince le tout avec de l'eau... chaude. Grosse erreur. On vous explique pourquoi il est préférable d'éviter d'utiliser de l'eau chaude lorsque vous nettoyez des surfaces qui ont tendance à être des aimants à calcaire.

Lorsque l'on fait son ménage, on peut penser à tort qu'utiliser de l'eau chaude, voire brûlante, va aider à dissoudre les graisses, décoller la saleté et éradiquer le calcaire. Dans le dernier cas en tout cas, c'est en fait tout l'inverse qui se produit. Pour mieux comprendre ce phénomène, il faut revoir le processus physique à l'origine de la production de calcaire. L'eau froide telle qu'elle sort du robinet, même si elle est dure, ne produit pas de calcaire. C'est lorsqu'on la chauffe que les sels minéraux (calcium et magnésium) se cristallisent et deviennent ce que l'on appelle communément du calcaire ou du tarte. Or, comme vous le savez sans doute, c'est une eau froide qui arrive dans votre chauffe-eau avant de ressortir chaude lorsque vous actionnez le robinet avec la petite pastille rouge. Afin d'éviter les dépôts disgracieux et difficiles à enlever sur vos parois de douche, privilégiez donc un lavage et un rinçage à l'eau froid. On vous rassure, votre douche n'en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles