L'erreur que l'on fait tous avec les pommes (et qui gâche tout)

·1 min de lecture

Chez Femme Actuelle, on adore trouver les bonnes astuces pour conserver nos aliments le plus longtemps possible et éviter le gaspillage alimentaire. Après nos techniques pour empêcher les oignons et les pommes de terre de germer, nos conseils pour bien conserver un avocat (même ouvert), découvrez l'erreur que vous faites probablement avec les pommes !

Si vous avez l'habitude de conserver vos pommes avec vos autres fruits et légumes dans une corbeille sur votre plan de travail, halte là ! En effet, cette méthode de conservation est loin d'être recommandable si vous espérez garder vos fruits longtemps… Pour garder une texture croquante et un aspect bien lisse, les pommes ont en effet besoin d'un environnement frais. Conservées à l'air libre, ces dernières ont rapidement pour habitude de flétrir et leur chair devient de plus en plus farineuse… Direction donc, le bac à légumes ! Étonnant mais pas si fou quand on sait que les pommes sont conservées de cette manière après la récolte avant d'arriver sur les étals de nos primeurs ou dans les grandes surfaces.

De manière générale, il est préférable de conserver ses fruits (et la plupart des légumes) hors du réfrigérateur avant de les préserver de l'humidité qui peut les abîmer. Mais certains aliments gardent une forte préférence pour les environnements frais ! C'est notamment le cas pour tous les fruits fragiles comme les baies et autres fruits des bois. Les fraises, les framboises ou encore les mûres et myrtilles par exemple se portent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles