Les injections de Botox dans le scrotum, surnommées “Scrotox”, sont de plus en plus populaires

Certains hommes optent pour des injections de Botox dans le scrotum. [Photo: Getty]

Certaines cliniques de chirurgie esthétique proposent désormais une procédure surnommée Scrotox qui consiste à injecter du Botox dans le scrotum des patients.

On ne sait pas exactement combien de personnes ont déjà subi cette procédure en France, mais News.com.au mentionne une “hausse” de popularité chez les australiens.

Scrotox fait référence à l’injection de Botox, ou l’une des trois neurotoxines utilisées pour la relaxation musculaire, dans le scrotum”, a confié à la publication Dr Jayson Oates, chirurgien et directeur médical de “CALIBRE Clinic”, une clinique spécialisée dans les opérations masculines.

La procédure coûterait environ £717 (environ 830 EUR) à la clinique basée à Sydney.

La publication a invité un homme de 30 ans, surnommé Sean, à tester ce traitement.

Il a reçu 55 injections de Botox dans le scrotum au cours de la procédure.

“J’ai probablement ressenti deux petits pincements, et c’est tout. J’ai discuté de voile avec le Dr Oates pendant la procédure”.

“C’était terminé en quelques instants”.

Il précise : “J’ai remarqué un changement dans la zone une semaine plus tard. C’était moins ridé et rouge… Et plus rond et lisse”.

“Je ne sais pas si c’est juste une question d’esthétique, mais la zone est plus agréable à regarder et ressemble moins à un champ de bataille médical”.

Pourquoi les hommes optent-ils pour cette procédure ?

L’objectif de cette procédure, également surnommée “ball ironing” (“repassage des noisettes”), est purement esthétique, d’après John Mesa, docteur en médecine.

Elle permet d’améliorer l’apparence des testicules en lissant les rides, tout comme le botox injecté dans le visage, explique-t-il à Men’s Health.

Il précise également qu’elle permet aux testicules de descendre davantage et ainsi de paraître plus grandes.

Il ne s’agit pas de l’unique procédure esthétique réalisée sur les parties génitales masculines.

Certains experts considèrent que les ‘injections dans le pénis’ pourraient être dangereuses à cause des complications potentielles.

Deux groupes de chirurgie esthétique spécialistes de la santé sexuelle masculine au Royaume-Uni ont confié à la BBC avoir constaté une augmentation des demandes d’injections dans le pénis.

Francesca Specter