Les préservatifs avec lubrifiant intégré débarquent pour améliorer votre vie sexuelle et repousser les MST

Des scientifiques ont inventé des préservatifs avec lubrifiant intégré [Photo: Getty]

Les préservatifs avec lubrifiant intégré pourraient bientôt stimuler votre vie sexuelle et promouvoir les rapports sans danger.

Des scientifiques ont relooké le simple préservatif en trouvant un moyen de le rendre plus glissant.

Le préservatif nouvelle génération, soutenu par la fondation Bill and Melinda Gates, utilise une matière spéciale et durable supposée tenir bon pendant la durée des rapports sexuels.

L’équipe de recherche espère que les couples seront davantage intéressés par les préservatifs grâce à leur découverte, et ce dans le but de réduire la propagation de maladies sexuellement transmissibles (MST) et les grossesses non souhaitées.

Et il s’agit d’un problème qui a besoin d’être adressé.

Un sondage de l’année dernière a révélé que près de la moitié des jeunes du Royaume-Uni n’utilisaient pas de préservatifs lorsqu’ils avaient des rapports avec un nouveau partenaire, une information inquiétante concernant les MST.

Un récent rapport de Public Health England (PHE) a par exemple révélé qu’une augmentation de 20 % des cas de syphilis avait été constatée en 2017.

Les préservatifs représentent une forme de contraception efficace lorsqu’ils sont utilisés correctement, mais les statistiques ci-dessus semblent indiquer que beaucoup d’hommes n’en portent pas.

Sans lubrification, le sexe peut être douloureux, et les préservatifs peuvent glisser, voire se déchirer.

Même si certains préservatifs sont souvent déjà lubrifiés, cela ne suffit pas toujours pour le confort de certains couples.

Il est possible d’ajouter plus de lubrifiant, mais ça n’est pas toujours facile ou pratique, et certains lubrifiants peuvent avoir un impact sur l’efficacité du préservatif.

Mais, certains scientifiques pensent que ce nouveau préservatif avec lubrifiant intégré, qui devient particulièrement glissant lorsqu’il entre en contact avec les fluides corporels, pourrait être la solution.

Les résultats de tests de friction, révélés dans le Royal Society of Open Science Journalmontre que la nouvelle texture devient bien plus glissante que le latex conventionnel lorsqu’elle entre en contact avec l’eau, et juste un peu moins glissante que le latex recouvert de lubrifiant.

L’équipe a également testé l’aspect glissant sur la durée, découvrant ainsi que les préservatifs avec lubrifiant intégré restent glissants pendant l’équivalent de 1 000 impulsions pendant les rapports, soit 16 minutes de répétitions contre une surface similaire à la peau.

Et ce, contrairement à la version en latex recouverte de lubrifiant associée à une “diminution de la lubrification”.

Plusieurs volontaires devait également toucher et évaluer les deux préservatifs, et la majorité des 33 hommes et femmes ont donné une meilleure note au préservatif avec lubrifiant intégré.

Les préservatifs nouvelle génération sont arrivés ! [Photo: Getty]

Le chercheur et professeur Mark Grinstaff de l’université de Boston a confié à la BBC à propos des résultats : “Ça semble un peu visqueux au toucher lorsqu’il est sec, mais il devient vraiment lisse lorsqu’il entre en contact avec l’eau ou les fluides naturels. Il suffit d’un peu de fluide pour l’activer”.

L’étape suivante consiste à tester le préservatif dans un cadre réel afin de voir s’il est efficace.

L’équipe de recherche n’est pas la seule à essayer de faire évoluer le préservatif.

L’année dernière, le fabricant British Condoms a affirmé avoir inventé le premier “préservatif intelligent” au monde, allant même jusqu’à le qualifier de technologie “révolutionnaire” pour la chambre à coucher.

L’i:Con a la capacité de détecter les MST et de surveiller les performances sexuelles. En effet, les utilisateurs peuvent télécharger des données sur à peu près tout directement sur leur Smartphone, des positions employées au nombre de calories brulées par session.