Les stars en ont ras-le-bol des diktats de l'épilation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De plus en plus, les célébrités tiennent à s'émanciper des diktats de la beauté. Finies, les photos Instagram photoshopées à l'extrême, aujourd'hui, elles revendiquent leur droit d'avoir de la cellulite et surtout, d'avoir des poils, et de ne pas vouloir les épiler. Une volonté qui ne fait toutefois pas l'unanimité.

Avoir des poils, c'est naturel, y compris lorsque l'on est une femme. Ce n'est pas sale, et, en théorie, rien n'oblige la gent féminine à s'épiler, si ce n'est les diktats de la société, qui affirment qu'une femme avec des poils, ce n'est "pas féminin". Seulement voilà, de plus en plus de personnalités décident de dire stop à ces diktats, et les personnalités ne sont pas en reste.

Certaines, à l'instar de Julia Roberts, militent pour une libération du poil depuis de nombreuses années. En 1999, déjà, elle n'hésitait pas à s'afficher sur le tapis rouge de grands événements, affichant fièrement ses aisselles non épilées. 20 ans plus tard, son geste a été repris par l'actrice Amandla Stenberg. Instagram aussi permet aux stars de montrer qu'elles assument leurs poils. Récemment, c'est Emily Ratajkowski qui a affiché ses aisselles poilues sur le réseau social, suivant l'exemple de Madonna ou de Paris Jackson. Elle l'affirme haut et fort : "Si je décide de raser mes aisselles ou de le laisser pousser, ça me concerne. Pour moi, la pilosité du corps est une autre opportunité pour les femmes d’exercer leur pouvoir de choisir, un choix basé sur la manière dont elles veulent se sentir et leur propension à vouloir ou non des poils sur le corps."

A LIRE AUSSI

> Emily Ratajkowski se "sent sexy" lorsqu'elle se laisse pousser les poils

> Ces femmes laissent pousser leurs poils et en sont fières

> Miley Cyrus dévoile la nouvelle couleur…de ses poils sous les bras ! (Photo)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles