L'espérance de vie des enfants nés en 2022 devrait dépasser les 90 ans, selon une étude de l'Insee

Pixabay

À quel âge allons-nous mourir ? Si cette question n’a, à première vue, pas grand-chose de réjouissant, malgré tout, il y a quand même une bonne nouvelle. Plus les années et les innovations avancent, plus les hommes et les femmes ont de chances de vieillir un peu plus longtemps. C’est en tout cas les nouvelles estimations de l’Insee qui s’est intéressé à l’âge moyen au décès de celles et ceux né·es en 2022. "Seulement 81 % des femmes et 69 % des hommes nés en 1940 ont atteint l’âge de 65 ans, mais cela devrait être le cas de 91 % des femmes et 84 % des hommes nés en 1970 et de la quasi-totalité des nouveau-nés en 2022", rapporte Nathalie Blanpain, autrice de l’étude.

Chaque génération a sa propre espérance de vie, et si les enfants nés il y a cinquante ans en avaient une plus faible que ceux des années 1990, les bébés de cette année devraient être les plus privilégiés. Ainsi, "les filles nées en 2022 vivraient en moyenne 93 ans et les garçons 90 ans", selon les dernières estimations.

Puisqu’il y a peu de chance que les lecteurs de l’étude soient des bébés de cette année, l’Insee a également publié les calculs des âges moyens au décès, selon les tranches d’âge, des personnes actuellement en vie. Les femmes et les hommes âgé·es de 20 ans cette année vivraient en moyenne un peu moins longtemps que les nouveau-nés, à savoir respectivement jusqu’à 91 ans et 88 ans. Pour les personnes plus vieilles, l’âge moyen au décès continue de diminuer plus l’âge est avancé. En revanche, la tendance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment pratiquer la “cohérence cardiaque”, cette technique de respiration qui chasse rapidement le stress ?
Fini le pipi ! Le premier test salivaire de grossesse est en passe d'être commercialisé
Le taux de fécondité mondial est en baisse et c’est à cause de la (mauvaise) qualité du sperme
La "panne de cerveau" ou "frazzlebrain" : quand un trop-plein d'émotions négatives nous fait disjoncter
Un kit de survie pour prendre soin de la santé mentale conçu par les étudiants pour les étudiants