Leucopénie : définition, causes, symptômes, taux de globules blancs, traitements

Comment sait-on que l’on a une leucopénie ? Réponse.

La leucopénie signifie qu’il y a une baisse du nombre de globules blancs dans le sang, ils y circulent à moins de 4 000 par microlitre. Il existe également la neutropénie, avec moins de 1 200 - 1 500 neutrophiles par microlitre dans le sang, la lymphopénie avec moins de 1 000 lymphocytes par microlitre, et enfin la monocytopénie avec moins de 500 monocytes sanguins par microlitre.

Les globules blancs se trouvent dans le sang et les tissus lymphatiques. Ils permettent au corps de combattre les virus et les bactéries, et d’éviter des infections et des maladies. Quand le nombre de globules blancs baisse, cela signifie que le risque d’infection est plus élevé, et que le corps aura plus de mal à les combattre.

Les globules blancs en baisse concernent majoritairement les neutrophiles, mais il peut également s’agir des lymphocytes, des monocytes, des éosinophiles et des basophiles. Cela provoque une fragilisation des fonctions immunitaires, avec des déficits.

Il existe plusieurs types de globules blancs, qui ont chacun leur rôle bien défini :

Les prises de sang précisent les taux de tous ces types de globules blancs.

Les globules rouges, également appelés hématies ou érythrocytes, sont des cellules qui circulent dans le sang, sans noyau. Elles permettent de transporter l’oxygène des poumons vers les différents organes, et à rejeter le gaz carbonique vers les poumons. Elles sont donc essentielles.

Les globules rouges contiennent de l’hémoglobine, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles