L'exécution de Melissa Lucio a été suspendue (et c'est déjà une victoire)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Robert Badinter, Christiane Taubira, Kim Kardashian... Melissa Lucio compte de nombreux soutiens à travers le monde et pas des moindres. Cette femme hispanique devait être exécutée ce mercredi 27 avril pour le meurtre de sa fille de deux ans. Des faits qu'elle nie depuis des années, à l'unisson de nombreuses voix prenant sa défense. Un documentaire édifiant, L'État du Texas contre Melissa (2021) réalisé par Sabrina Van Tassel, a mis en avant le procès "expéditif" qui fut le sien.

Or, rebondissement ce lundi 25 avril : l'exécution de la mère de famille de 53 ans a finalement été annulée. Melissa Lucio a obtenu un sursis, au grand soulagement de ses soutiens qui ont toujours dénoncé, depuis sa condamnation en 2008, un procès "à charge" et "sans preuve".

L'ancienne ministre Christiane Taubira s'est même exprimée sur Twitter : "L'exécution de Melissa Lucio au Texas n'aura pas lieu. Comment l'écrire sans me noyer dans les larmes. D'angoisse et de joie. Un nouveau procès. La justice". Un pas en avant au sein d'une accablante affaire ?

Une affaire retentissante

"C'est un premier pas vers l'obtention d'un nouveau procès, mais cela ne signifie pas qu'un nouveau procès a été accordé", a cependant modéré l'une des avocates de Melissa Lucio, Vanessa Potkin, relève FranceInfo. C'est un élu républicain de son comité de soutien, Jeff Leach, qui aurait annoncé à l'accusée cette nouvelle décision de la cour d'appel, et l'éventualité de l'étude de...

Lire la suite


À lire aussi

Au Royaume-Uni, un tiers des sportives pros ont déjà été harcelées en ligne
Les Oscars 2020 ont finalement été (aussi) une victoire pour les femmes
Pieuvres, révolution et féminisme : 6 romans à rattraper cet été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles