L'ex Spice Girls Mel C annule son concert en Pologne à cause du traitement réservé à la communauté LGBTQ+

Harry Durant / Getty

Melanie Chisholm, membre du girls band mythique des Spice Girls et connue sous le nom de Mel C, a choisi d’annuler sa participation à une émission de télévision polonaise diffusée lors du réveillon de la Saint-Sylvestre. Dans un message posté sur Twitter, l’artiste anglaise explique que ce sont des “problèmes portés à [s]on attention qui ne correspondent pas aux communautés qu’[elle] supporte” qui l’ont poussée à annuler.

Si Mel C n’a pas explicitement précisé si son annulation était liée au traitement de la communauté LGBTQ+ en Pologne, de nombreuses personnes ont interprété ce message ainsi. Le mois dernier, l’ex-Spice Girls avait dit ne pas être à l’aise avec l’idée de se produire au Qatar pour la Coupe du monde, en raison des politiques anti-LGBTQ+ du pays, comme le rapporte le magazine musical NME.

Selon l'International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, la Pologne est le pays européen qui protège le moins la communauté LGBTQ+, comme le rapporte SkyNews. Les droits des personnes LGBTQ+ y sont menacés depuis de nombreuses années, bien que l’homosexualité y soit légale depuis 1932.

Sur le même sujet : ⋙ Dépression, anorexie, anxiété : Mel C (Spice Girls) dévoile les retombées de la célébrité sur sa santé mentaleL'Union européenne condamne des "zones anti-LGBT+" en Pologne

Le mariage homosexuel n’y est pas autorisé et les zones “anti-homosexuels” n’ont été interdites qu’en septembre 2021 suite à l’intervention de la Commission Européenne, comme l’explique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Découvrez la marque Homolog et ses collections aussi uniques qu’exceptionnelles
Sarah Michelle Gellar dénonce une masculinité "extrêmement toxique" lors du tournage de Buffy contre les vampires
Titanic : Jack aurait-il vraiment pu survivre ? Une étude donne enfin la réponse
L’actrice Joy Sunday (Mercredi) explique comment la série célèbre la beauté noire : "J’ai appris à m’aimer"
L’adorable vidéo du bébé de Rihanna est une mauvaise nouvelle pour le respect de la vie privée des célébrités