Libido : quand le désir d’enfant vient s’immiscer dans la vie sexuelle

Elia Manuzio
Elles sont ou on été en parcours de PMA (Procréation Médicalement Assistée), elles "visent" à la louche ou suivent leurs ovulations de près, quatre femmes nous ont raconté à quoi ressemble la sexualité (et comment conserver sa libido) quand on espère avoir un enfant.

Adèle, 35 ans, essaie de tomber enceinte depuis 2 ans et demi : "Le corps médical est très intrusif"

"Quand on a commencé à essayer, c’était vraiment cool de faire l’amour en se disant qu’un bébé allait en résulter, ça rajoutait quelque chose de spécial. Et puis au bout d’un an et demi d’essais nombreux mais infructueux et une libido mise à rude épreuve, on est passés en PMA. Sur le papier, c’est tout sauf romantique mais nous avons réussi à en rire quelle que soit la situation. Le corps médical est très intrusif alors qu’à la base, faire l’amour n’est quand même pas très compliqué. Pour moi, ça n’est pas facile de rester à l’aise dans mes baskets quand mon utérus et mes ovaires sont reluqués non-stop. Gonflée aux hormones, je ne me sens pas très désirable, j’ai l’impression parfois que mon anatomie est un hall de gare. En ce moment, on est en pause et c’est vraiment reposant de se dire qu’on ne fait l’amour que si on en a envie et comme on veut, sans obligation de 'résultat'. Ce processus est très contraignant mais cela a beaucoup apporté à notre relation aussi : plus de complicité et une communication au top. Je me dis que si on est capable de traverser ça comme on le fait, rien ne pourra nous séparer".

Myriam, 30 ans, enceinte de 4 mois après 7 mois de PMA : "Il fallait faire l’amour tous les jours pendant quatre ou cinq jours"

"J’ai toujours eu des cycles irréguliers donc il était impossible pour moi de planifier quoi que ce soit. Je suis rapidement allée voir u ...

Lire la suite sur www.glamourparis.comLe Louvre, MoMa, Musée Dalí... Visitez les plus beaux musées du monde en ligne
"Blanche comme neige" d'Anne Fontaine : ennui maximum !
Tinder va intégrer les stories Snapchat
"Vernon Subutex" : mission réussie pour la série de Canal +
"Gurus" : le premier épisode du podcast qui file des frissons est disponible