L'iconique Kate Bush redevient tendance grâce à la série "Stranger Things"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Be running up that road / Be running up that hill...". Impossible de ne pas avoir en tête le refrain de Running Up That Hill dès l'évocation de Kate Bush. Et c'est justement cette chanson qui revient étonnamment sur le devant de la scène ces dernières heures, allant jusqu'à squatter la 106e place du top 200 sur Spotify.

La raison ? Son usage-hommage dans la quatrième saison de Stranger Things, qui vient de débarquer sur Netflix. Un show bien connu pour son emploi régulier de références des années 80, entre films, looks, séries et chansons. Dans cette saison, l'un des protagonistes considère Running Up That Hill comme son morceau fétiche. De quoi amener bien des jeunes auditeurs et auditrices à taper "Kate Bush" sur leurs plateformes de streaming.

Une chic nouvelle.

D'autres tubes encensés

Running Up That Hill n'est pas la seule chanson a avoir bénéficié de "l'effet Stranger Things", puisque, nous apprend le journal 20 Minutes, d'autres titres célèbres de Kate Bush comme Wuthering Heights et Babooshka figurent également parmi les morceaux les plus écoutés depuis trois jours sur Spotify. Bel exploit.

Issu de son cinquième album studio Hounds of Love, Running Up That Hill est, comme l'évoque le site musical Jack, une chanson de Kate Bush "sur la compréhension de l'autre et de ses sentiments". Une compréhension, on l'imagine, complexe, et traduite à...

Lire la suite


À lire aussi

"Raw water" : cette tendance qui cartonne aux Etats-Unis serait dangereuse
Millie Bobby Brown n'a que 14 ans et elle est (déjà) cyber-harcelée
Le cottagecore, tendance écolo ou arnaque bien réac ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles