Lieux culturels fermés : au théâtre, les répétitions continuent malgré l'incertitude

·1 min de lecture

Le Conseil d'État doit se prononcer mercredi sur l'avenir immédiat des métiers de la culture. Les professionnels de ce secteur ont en effet contesté, dans plusieurs référés, la fermeture de leurs établissements jusqu’au 7 janvier au minimum. Pour eux, peu importe quand la réouverture interviendra, il faudra bien avoir des choses à présenter lorsque le public reviendra. D'ici-là, dans certains théâtres, les comédiens s’activent et continuent à répéter, malgré l’incertitude et les fausses joies. Comme celles du 15 décembre, date à laquelle les salles devaient initialement rouvrir après le deuxième confinement.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 23 décembre

Au théâtre de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris, on répète actuellement une pièce inspirée de la vie de Jacques Chirac. La première devait avoir lieu le 7 janvier, mais est finalement programmée le 21 janvier. "Nous avons été fermés pendant plus de six mois, puis le couvre-feu", déplore Maud Mazur, directrice du théâtre. "En deux jours, nous avons réussi à réorganiser toute la programmation, la billetterie, puis finalement on nous annonce un second confinement. Même si c'est difficile de se projeter, nos comédiens continuent de répéter, parce qu'il faut avancer."

L'optimisme, "sinon on va devenir cinglés"

L'incertitude commence également à plomber le moral des troupes. "Il faut quand même se remobiliser", veut croire Lydie Melki, qui joue dans cette pièce. "Ça rest...


Lire la suite sur Europe1