Liga: le Real Madrid porte plainte après les insultes racistes contre Vinicius à Valence

Liga: le Real Madrid porte plainte après les insultes racistes contre Vinicius à Valence

Le Real Madrid ne veut pas en rester là. Ce lundi, au lendemain des incidents racistes à l’encontre de Vinicius survenus à Valence, le club Merengue a publié un communiqué dans lequel il annonce avoir porté plainte.

"Le Real Madrid exprime sa plus ferme condamnation des événements qui ont eu lieu hier contre notre joueur Vinícius Junior. Ces événements constituent une attaque directe contre le modèle de coexistence de notre État de droit social et démocratique", écrit d’abord le club espagnol.

"Un crime de haine"

"Le Real Madrid considère que ces attaques constituent également un crime de haine et a donc déposé la plainte correspondante auprès du bureau du procureur général de l'État, plus précisément auprès du bureau du procureur contre les crimes de haine et la discrimination, afin que les faits puissent faire l'objet d'une enquête et que les responsabilités puissent être établies", poursuit le Real.

"L'article 124 de la Constitution espagnole établit que les fonctions du ministère public sont de promouvoir l'action de la justice dans la défense de la légalité, des droits des citoyens et de l'intérêt public. Pour cette raison, et compte tenu de la gravité des faits qui se sont produits, le Real Madrid s'est adressé au ministère public de l'État, sans préjudice de sa comparution en tant que procureur privé dans la procédure à engager."

Lors de la rencontre de Liga perdue 1 à 0 par le Real sur la pelouse de Valence dimanche, Vinicius a affirmé avoir été insulté par le public. Autour de la 70e minute de jeu, le Brésilien a pointé du doigt un supporter, puis les joueurs sont allés rapporter les faits à l'arbitre.

L'attaquant du Real Madrid a reçu de très nombreux messages de soutien après les événements de Valence. Outre Neymar, Kylian Mbappé a assuré au Brésilien qu'il "n'était pas seul" face aux insultes. Ce lundi, le président de la Fifa Gianni Infantino a exprimé lundi sa "pleine solidarité" avec l'attaquant brésilien Vinicius.

Article original publié sur RMC Sport