Ligue 2: ouverture d'une enquête après les incidents pendant Ajaccio-Bordeaux

Ligue 2: ouverture d'une enquête après les incidents pendant Ajaccio-Bordeaux

Un match de Ligue 2 a encore dégénéré ce lundi soir. En clôture de la troisième journée de la saison, Ajaccio-Bordeaux a été interrompu pendant près d'une heure en raison d'incidents dans les tribunes du stade François-Coty en Corse. Après une dizaine de minutes de jeu, une soixantaine de supporters des Girondins, pourtant interdits de déplacement par les autorités, se sont signalés.

Installés dans les gradins depuis le coup d'envoi, ils se sont levés d'un coup pour chanter à la gloire de leur club. Cette démonstration a entraîné des échauffourées avec des fans ajacciens, qui ont couru à leur rencontre pour en découdre. Une échelle a notamment été jetée. Ces images ont été rapidement revisionnées.

Enquête confiée à la sûreté départementale d'Ajaccio

Le Procureur de la République d'Ajaccio était sur place hier soir avec sa substitut au PC Sécurité du stade François Coty pour la rencontre de Ligue 2. Très rapidement, une enquête du chef de violences aggravées au sein d’une enceinte sportive a été ouverte. L’enquête a été immédiatement confiée à la sûreté départementale d’Ajaccio présente également sur les lieux.

Le travail d’enquête va maintenant consister à exploiter les images vidéo pour identifier les protagonistes ayant participé aux différents débordements survenus lors de la rencontre ACA-Bordeaux. La justice attend aussi maintenant des dépôts de plaintes éventuels dans ce dossier.

Le dossier va être mis en instruction dès mercredi par la commission de discipline de la LFP. Bordeaux risque une fermeture de ses parcages visiteurs pour ses rencontres à l'extérieur. Les deux clubs ne sont pas aidés par leurs précédents cas disciplinaires. L'ACA sort d'un huis clos et les Girondins d'un match perdu en fin de saison dernière contre Rodez. La LFP attend de voir comment Bordeaux va réagir auprès des Ultramarines et quelles mesures vont être prises. Enfin, les identifications des individus impliqués dans cette bagarre seront décisives dans ce dossier.

Article original publié sur RMC Sport