Ligue des champions : les hôteliers de la plaine Saint Denis font exploser leurs tarifs

© AFP

"Complet, 600 euros la nuit", l’hôtellerie de la plaine Saint Denis bénéficie de l’effet Ligue des Champions pour la nuit de samedi 27 mai à dimanche 28 mai. Pris d’assaut par les supporters venus d’Espagne et d’Angleterre, il ne reste que quelques chambres dans les établissements hôteliers à maintenant trois jours du coup d’envoi.

Des prix qui ont doublé, voire triplé

Des prix qui ont doublé, voire triplé dans certains cas. Les supporters espagnols et anglais déboursent des sommes astronomiques pour un simple lit au pied du Stade de France, pour la nuit de samedi à dimanche. "Pour deux personnes, c’est 650 euros et c’est sans le petit déjeuner. Avec, c’est 685.65 euros", détaille la réceptionniste d’un hôtel 4 étoiles. Des tarifs bien au-dessus des prix habituels. "Normalement, c'est 130 euros, parfois 250, mais ça ne va pas au-delà", commente l’employé d’un autre hôtel.

>> LIRE AUSSIParis : la grève à la RATP étendue au RER A samedi, jour de finale de la Ligue des champions

"On ne prend plus de réservation depuis 15 jours, trois semaines"

Malgré des prix exorbitants, tous les hôtels du secteur sont quasiment pleins. Il ne reste parfois qu’une chambre disponible à 72 heures du coup d’envoi. D’autres affichent complets. "On ne prend plus de réservation depuis 15 jours, trois semaines", explique le réceptionniste d’un autre établissement hôtelier.

>>Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Du côté des locations entre particuliers, même son de cloche....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles