Lily Collins adopte une nouvelle coiffure tout droit sortie des années 60

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lily Collins s’est affichée sur Instagram avec un brushing des années 60. Au programme ? Volume et longueur XXL.

Lily Collins a encore frappé. À chacune de ses apparitions, l’actrice a toujours un look aussi surprenant qu’impeccable. En décembre 2021 par exemple, elle est arrivée à l’avant-première d’Emily in Paris avec un maquillage et une coiffure hommage à Brigitte Bardot en recréant son mythique chignon des années 1960.

Sur Instagram, la jeune femme s’est une nouvelle fois affichée avec une coiffure d’inspiration années 60 : un brushing très volumineux à l’arrière du crâne et des longueurs XXL. Lily Collins a aussi dit adieu à sa frange récemment adoptée, pour la camoufler avec une raie sur le côté. Un look créé par le coiffeur de prédilection de Lily Collins, Gregory Russell.

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lily Collins (@lilyjcollins)

Côté maquillage, la star a opté pour un trait d’eye-liner noir charbon sur la paupière supérieure et inférieure, rehaussé par un fard rose assorti à son rouge à lèvres. Une mise en beauté qui se marie à la perfection avec son ensemble signé Valentino.

Comment adopter le volume XXL à la racine ?

Pour ceux qui voudraient recréer cette coiffure iconique des 60’, il existe deux méthodes pour obtenir ce volume à l’arrière de la tête. La première consiste à crêper la couche inférieure des cheveux au niveau de la racine grâce à une brosse et un bon coup de spray texturisant.

Si on ne veut pas emmêler sa crinière, il existe des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles