Lily Collins méconnaissable avec une coupe ultra rock et les cheveux noirs

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans une série de photos, Lily Collins s’est affichée avec un mulet noir et un maquillage ultra rock. 

Lily Collins ne cesse de nous surprendre. Après être apparue en blonde platine avec une coupe pixie en couverture de la version britannique du « ELLE », l’actrice opère une nouvelle fois un changement radical. Pour célébrer la sortie de la deuxième saison d’« Emily in Paris », elle a posé pour le « Vogue » hongkongais et elle est méconnaissable. Dans une série de photos ultra glamour, elle s’affiche avec un mulet noir de jais, une coupe shag et une frange en bataille, qui n’est pas sans rappeler la coiffure qu’arborait la chanteuse Joan Jett dans les années 1970/80. Sur une photo, elle porte un serre-terre XXL à perles et à pics et un harnais assorti, effet punk rock garanti. Un nouveau style surprenant mais sublime, pour la brunette que l’on a toujours connu avec ses longs cheveux. 

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Gregory Russell (@gregoryrussellhair)

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Gregory Russell (@gregoryrussellhair)

Le maquillage rock 

Pour parfaire cette métamorphose, Lily Collins est maquillée d’un épais trait d’eye-liner façon oeil de chat mais inversé, d’un teint de poupée avec les joues rosées et les sourcils épais qu’on lui connaît. Un makeup très rock, complété par une bouche rouge vif et dessinée pour marquer son arc de Cupidon de manière dramatique. La petite touche en plus ? Sur certaines...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles